Le sixième Critérium d'Olivier Burri

L'attente aura duré 11 ans pour Olivier Burri (Ford Fiesta WRC). Le Prévôtois a remporté le ...
Le sixième Critérium d'Olivier Burri

Critérium jurassien 2013 Le podium du Crité 2013 (de gauche à droite: Alain Ioset, Nicolas Althaus, Pietro Ravasi, Olivier Burri (genou à terre), André Saucy et Grégoire Hotz).

L'attente aura duré 11 ans pour Olivier Burri (Ford Fiesta WRC). Le Prévôtois a remporté le Critérium jurassien pour la sixième fois de sa carrière. Il s'est imposé sur ses terres samedi, en devançant le Neuchâtelois Grégoire Hotz (Peugeot 207 S2000) de 36''4 et le Prévôtois Nicolas Althaus (Skoda Fabia S2000) de 1'18''.

Olivier Burri était devant à l'issue de la journée de vendredi. Il a perdu la main durant la matinée du samedi, avant de la récupérer lors de la Super Spéciale de Delémont pour ne plus la lâcher. Le pilote de Belprahon a mis les gaz sur la fin du rallye et creusé régulièrement l'écart avec ses poursuivants. Il avait déjà grimpé sur la plus haute marche du Crité en 1990, 1993, 1995, 1996 et 2002.

Plusieurs pilotes régionaux se sont illustrés durant ce 36e Critérium. Jean-Marc Salomon (Peugeot 306 Maxi) termine au pied du podium (à 5'32''). Pascal Bron (Citroën DS3) entre aussi dans les dix avec un 8e rang final (à 8'22''). Michaël Burri (Ford Fiesta) prend la 11e place finale (à 11'03''), Etienne Farron (Citroën C2) termine 16e (à 12'50'').

Un grave accident

La course a été marquée par le terrible accident de l'équipage Samuel Ritter/Romain Lambiel. Sa Skoda Fabia S2000 est sortie de la route entre Goumois et Les Enfers samedi matin. Le pilote jurassien est hospitalisé en observation. Son navigateur a été plus malheureux. Il a dû être désincarcéré, puis transporté à l'Hôpital de Delémont. A la vue de la gravité de ses blessures, Romain Lambiel a ensuite été transféré dans un hôpital universitaire bâlois. Il a été opéré, puis plongé dans un coma artificiel. /clo-rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus