Un final de folie pour le Servette FC

Servette a brisé le signe indien. Incapables de battre le FC Lugano au Stade de Genève depuis ...
Un final de folie pour le Servette FC

Un final de folie pour le Servette FC

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Servette a brisé le signe indien. Incapables de battre le FC Lugano au Stade de Genève depuis leur retour dans l’élite en 2019, les Grenat ont, cette fois, renversé la table pour s’imposer 2-1.

Menés très vite au score sur une frappe de Hadj Mahmoud à la 11e, les Servettiens ont su exploiter pleinement l’expulsion d’Anto Grgic à la 75e pour conclure une semaine éprouvante sur une victoire. A la 83e, Derexck Kutesa déposait le ballon sur la tête de Miroslav Stevanovic pour le 1-1. A la 89e, Bendeguz Bolla transformait un penalty provoqué par Jérémy Guillemenot pour le but de la victoire. Les Grenat restent ainsi à 7 points des Young Boys qu’ils défieront dimanche prochain au Wankdorf. Mais avant ce choc, il y aura une qualification pour les huitièmes de finale de la Conference League à aller chercher à Razgrad.

Amplement méritée, cette victoire est toutefois heureuse. Quelques secondes avant l’expulsion de Grgic, auteur d’une faute 'horrible' sur Alexis Antunes, Zan Celar avait trouvé la transversale de Joël Mall... A 2-0 pour Lugano, la fin de match n’aurait certainement pas réservé un tel retournement de situation.

Dans l’autre rencontre disputée à 16.30, le FC Zurich s’est imposé 1-0 à Lucerne grâce à un but d’Antonio Marchesano inscrit à la... 90e minute. Le FCZ a donc bien digéré le départ de son entraîneur Bo Henriksen à Mayence. Avec cette victoire qui intervient une semaine après celle contre les Grasshoppers, les Zurichois occupent à nouveau seuls la troisième place du classement, à 12 points des Young Boys et à 5 du Servette FC.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus