« On aurait peut-être dû annuler avant mais le temps change très vite »

Les skieuses de la Coupe du monde ont fait un aller-retour pour rien à St-Moritz : les deux ...
« On aurait peut-être dû annuler avant mais le temps change très vite »

Les skieuses de la Coupe du monde ont fait un aller-retour pour rien à St-Moritz : les deux Super-G prévus ce week-end dans la station grisonne ont été annulés en raison des conditions météorologiques. Le comité d’organisation a déjà le regard tourné vers l’an prochain

Martin Berthod, président du comité d'organisation de la Coupe du monde à St-Moritz, sous les chutes de neige incessantes. Martin Berthod, président du comité d'organisation de la Coupe du monde à St-Moritz, sous les chutes de neige incessantes.

St-Moritz fait grise mine. La station grisonne devait accueillir deux Super-G de Coupe du monde féminine de ski alpin ce week-end, tous deux sont passés à la trappe en raison d’importantes chutes de neige et du fort danger d’avalanche. Les équipes ont donc fait un aller-retour pour beurre en Engadine. L'annulation de la course de ce dimanche a été annoncée samedi en fin de journée. Bilan de ce rendez-vous manqué avec le président du comité d’organisation de la Coupe du monde à St-Moritz à écouter ci-dessous. /mmi 

Martin Berthod : « On reste confiant d’être dans le calendrier de la Coupe du monde »

Malgré le travail des volontaires, aucune course n'a pu se dérouler ce week-end à St-Moritz (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Malgré le travail des volontaires, aucune course n'a pu se dérouler ce week-end à St-Moritz (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus