Roger Federer étincelant

A 38 ans passés, le Bâlois a encore repoussé les limites du temps avec une qualification éclatante ...
Roger Federer étincelant

A 38 ans passés, le Bâlois a encore repoussé les limites du temps avec une qualification éclatante pour les demi-finales du Masters de Londres. Il s’est imposé jeudi soir face à Novak Djokovic 6-4, 6-3

Federer n'a pas tremblé face à Novak Djokovic. (Photo d'archives) Federer n'a pas tremblé face à Novak Djokovic. (Photo d'archives)

Federer ne laisse pas planer le doute et élimine Novak Djokovic. Deux jours après un premier succès sur Matteo Berrettini, le Bâlois a battu le Serbe 6-4 6-3 pour se hisser pour la 16e fois dans le dernier carré du Masters. Dos au mur après sa défaite devant Dominic Thiem lors de son premier match dans le round-robin, Roger Federer a su parfaitement rebondir. 

Cette victoire qui ne souffre aucune discussion représente une belle revanche pour Roger Federer quatre mois après sa mortifiante défaite en finale de Wimbledon. Porté par un service de rêve, le Bâlois n'a laissé qu'une minuscule ouverture au Serbe, une balle de break pour mener 3-1 dans la seconde manche.

Samedi, Roger Federer aura bien sûr toutes ses chances s'il évolue dans le même registre. Appelé très certainement à rencontrer Stefanos Tsitsipas, le Bâlois est redevenu après cette démonstration l'homme à battre dans ce Masters qu'il a déjà remporté à six reprises. Et qu'il veut absolument remporter pour faire de cette année 2019 sans aucun titre du Grand Chelem une très belle année tout de même. /ats-tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus