Novak Djokovic en route pour Melbourne

Novak Djokovic, qui n'a jamais communiqué sur son statut vaccinal, a annoncé qu'il partait ...
Novak Djokovic en route pour Melbourne

Novak Djokovic en route pour Melbourne

Photo: KEYSTONE/AP/MICHEL EULER

Novak Djokovic, qui n'a jamais communiqué sur son statut vaccinal, a annoncé qu'il partait pour l'Australie. Il a obtenu une 'dérogation', à deux semaines de l'Open d'Australie (17-30 janvier).

'J'ai passé du très bon temps avec ceux que j'aime durant les vacances et aujourd'hui, je pars pour Down Under (l'Australie) grâce à une dérogation. En avant 2022', a écrit le Serbe sur son site Instagram pour accompagner une photo de lui à l'aéroport avec un sac de raquettes.

Ambition

Djokovic (34 ans) ambitionne de remporter à Melbourne le 21e tournoi du Grand Chelem de sa carrière. Cela ferait de lui l'unique recordman devant Roger Federer et Rafael Nadal, qui comptent tous deux 20 sacres à ce niveau.

Depuis des mois, Djokovic laissait planer le doute sur sa participation, en raison de l'obligation faite aux joueurs de se vacciner pour entrer en Australie. Or, l'Open d'Australie est son tournoi fétiche: c'est à Melbourne que le Serbe a remporté son premier titre du Grand Chelem (2008), et personne ne s'y est imposé autant que lui (neuf victoires).

Doutes

'Je ne sais pas si je vais aller en Australie, je ne sais pas ce qui se passe. La situation actuellement n'est pas bonne', avait-il ainsi déclaré au quotidien serbe Blic en octobre 2021, refusant de dire s'il était vacciné ou non. 'C'est une affaire privée'.

Après de nouvelles déclarations évasives sur sa venue en Australie, son forfait sans justification pour l'ATP Cup, quelques jours avant ce tournoi par équipes organisé à Sydney du 1er au 9 janvier, avait encore épaissi le doute quant à sa participation à l'Open d'Australie.

Le no 1 mondial s'était exprimé dès avril 2020 contre la vaccination obligatoire, alors envisagée pour permettre la reprise des tournois. 'Personnellement, je ne suis pas pour les vaccins. Je n'aimerais pas que quelqu'un m'oblige à me faire vacciner pour voyager', avait alors affirmé 'Nole' lors d'une conversation avec plusieurs sportifs serbes sur sa page Facebook.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus