Roger Federer s'impose à la maison

Roger Federer est bel et bien le roi de Bâle. Le Suisse a remporté les Swiss Indoors pour la 5e fois de sa carrière dimanche après-midi. Il a aisément dominé la surprise du tournoi, le jeune Japonais Kei Nishikori 6-1 6-3 en 71 minutes. Le suspens n'a pas duré longtemps dans cette finale à sens unique qui offre à Federer, le 68e titre de sa carrière.

Kei Nishikori l'a dit samedi : "Je vais affronter mon idole". Et bien Roger Federer l'a remercié du compliment en lui offrant en direct toute la panoplie des coups qui ont fait rêver le Japonais durant son adolescence. Et avec papier-cadeau s'il vous plaît. Du lob aux amorties en passant par les passing courts, croisés, de revers, les aces, les coups droit. Le Japonais a tout vu, le public de Saint-Jacques aussi. Roger Federer a réalisé une démonstration lors de cette finale, la 8e qu'il disputait devant son public. Le premier set s'est bouclé en 28 minutes. Le second fut à peine plus long. Federer n'a concédé qu'une balle de break, dans le dernier jeu du match. Lui s'en est offert 13, il en a converti 4. Rien à redire. Le Bâlois mérite ce titre, un titre qui va lui faire du bien, c'est seulement son 2e de l'année. Preuve qu'il l'attendait. Roger Federer a versé une larme lors de la remise de l'un des trophées qui compte le plus dans son coeur. Terriblement humain. /clo

Roger Federer


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus