Le musée de l’Hôtel-Dieu célèbre la Chine

Le musée de l’Hôtel-Dieu célèbre la Chine
Le musée de l’Hôtel-Dieu célèbre la Chine
« Chine de cœur à cœur. » C’est le titre de l’exposition qui se tiendra au musée bruntrutain du 12 mai au 6 juillet de cette année. Cette exposition évoquera, au moyen d’objets provenant de collections privées, plusieurs aspects de la Chine ancienne. Cette exposition est un coup de cœur de la conservatrice passionnée de sinologie Jeannine Jacquat, qui tirera sa révérence l’an prochain. A un autre étage le musée de l’Hôtel-Dieu profite aussi d’une scénographie labyrinthique pour sortir de leurs entrepôts certains trésors et richesses du partimoine jurassien. Les visiteurs pourront apprécier dans le dédale des salles du mobilier ancien, des objets volumineux et domestiques, de l’artisanat, de l’horlogerie. Parallèlement, dès le 17 mars, Stève Greppin et Noël Jeanbourquin, deux artistes jurassiens présenteront dans les salles temporaires une vingtaine de leurs œuvres récentes. En 2006 le Musée de l’Hôtel-Dieu a fait notamment l’acquisition d’un secrétaire ayant appartenu à Joseph Rinck von Baldenstein, Prince-Evèque de Bâle au XVIIIe siècle. Le Musée est aussi désormais propriétaire d’une quinzaine d’aquatintes réalisées par le neuvevillois Sigismond Himely (1801-1866). Ces œuvres représentent des scènes de voyage pour le moins exotiques. Une acquisition importante pour l’Hôtel-Dieu, spécialisé dans la conservation iconographique. /nl


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus