Le Gouvernement attentif à Fessenheim

Le groupe VERTS et CS-POP au Parlement jurassien s’inquiète du report de la fermeture de Fessenheim ...
Le Gouvernement attentif à Fessenheim

La députée verte Erica Hennequin a interpellé le Gouvernement jurassien sur le dossier de la fermeture de la centrale de Fessenheim lors d'une question orale

Centrale nucléaire de Fessenheim. Photo : Wikipédia, 2012 photo: archives

Le groupe VERTS et CS-POP au Parlement jurassien s’inquiète du report de la fermeture de Fessenheim. Lors d’une question orale mercredi matin, la députée verte Erica Hennequin a profité du 31e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl ce 26 avril pour revenir sur le décret d’abrogation d’exploitation de la centrale nucléaire alsacienne annoncé au début du mois. Un décret accepté mais sous la condition de la mise en service d'un nouveau réacteur de Flamanville, en Normandie qui ne se fera pas avant 2019.

Erica Hennequin a souligné les réactions des autorités bâloises et allemandes. L’élue s’est dès lors demandé si le Gouvernement jurassien a également réagi à cette annonce. Dans sa réponse, le ministre jurassien David Eray a déclaré que « le Gouvernement estime que la situation suite à la signature de ce décret est plus favorable qu’avant étant donné qu’il y a un acte gouvernemental qui a été mise en place ». « L’exécutif ne prévoit donc pas d’intervenir pour le moment, mais il reste très attentif aux conséquences du deuxième tour des élections présidentielles françaises ainsi que les législatives qui vont suivre et verra à ce moment-là s’il doit intervenir pour donner un nouveau signal en faveur de la fermeture rapide de la centrale de Fessenheim », a précisé David Eray. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus