Le Jura va demander à la Confédération d'interdire le glyphosate

Le Parlement jurassien va exercer son droit d'initiative cantonale et demander aux chambres ...
Le Jura va demander à la Confédération d'interdire le glyphosate

Le Parlement jurassien va exercer son droit d'initiative cantonale et demander aux chambres fédérales d'interdire la commercialisation et l'utilisation du glyphosate. Il a accepté une motion allant en ce sens mercredi matin

 Photo : archives

Le Jura utilisera son droit d'initiative cantonal pour lutter contre le glyphosate. Le Parlement a accepté mercredi matin, par 38 voix contre 15 et 5 abstentions, une motion de la députée Eric Hennequin du groupe Verts et CS-POP allant en ce sens. Le législatif entend demander aux chambres fédérales d'interdire au plus vite la commercialisation et l'utilisation du Roundup et des produits sembables qui contiennent du glyphosate sur tout le territoire suisse.

 

Compétence fédérale

Erica Hennequin a rappelé qu'une motion traitant de la question avait déjà été approuvée en 2015 par le Parlement. Le texte demandait notamment le retrait de ces produits des surfaces de vente du canton. Le ministre de l'économie, Jacques Gerber, a souligné que le Gouvernement avait pris les mesures possibles au niveau cantonal pour diminuer l'utilisation de ces produits. L'exécutif a notamment mis en place une campagne auprès des agriculteurs et des jardiniers pour les rendre attentifs à la dangerosité du glyphosate. Il a aussi demandé aux vendeurs de retirer volontairement le produit des rayons.

Jacques Gerber a toutefois rappelé que l'homologuation des produits phyto-sanitaires était du ressort de la Confédération et qu'il n'était pas possible d'agir davantage dans le Jura. Le Gouvernement a donc soutenu la motion pour que le débat se poursuive aux chambres fédérales.

 

Plus de 900 paraphes

Le collectif Stop Roundup a profité des débats autour de la motion d'Erica Hennequin pour se réunir devant l'Hôtel du Parlement mercredi matin. Il a déposé 900 signatures à la Chancellerie d'Etat du canton du Jura pour demander aux responsables politiques d'appliquer le principe de précaution et donc d'interdire tout produit contenant du glyphosate. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus