Il n'y aura pas de vote électronique dans le Jura

Les députés ont débattu pour la deuxième fois de la modification de la loi sur les droits politiques ...
Il n'y aura pas de vote électronique dans le Jura

Les députés ont débattu pour la deuxième fois de la modification de la loi sur les droits politiques. Ils ont fait volte-face et ont ainsi décidé de ne pas introduire le vote électronique dans le canton

Les parlementaires jurassiens ont fait volte-face et ont décidé de refuser l'introduction du vote électronique. Les parlementaires jurassiens ont fait volte-face et ont décidé de refuser l'introduction du vote électronique.

Le vote électronique balayé par les députés. Si le projet avait été accepté par 30 voix contre 28 en première lecture le 21 novembre dernier, les parlementaires jurassiens ont fait volte-face ce mercredi. Par 32 voix contre 27, ils ont refusé l'introduction du vote électronique dans le canton en deuxième lecture de la modification de la loi sur les droits politiques. Ils suivent ainsi la proposition de la première minorité de la Commission de la justice, qui ne souhaitait pas créer un nouvel article pour introduire le vote électronique.


Arguments sécuritaires et financiers

Les arguments de la première minorité étaient à la fois financiers et sécuritaires : craintes de failles du système, mise en place trop coûteuse... Le Gouvernement jurassien a également été accusé de vouloir imposer une « digitalisation trop rapide ».

Le président du Gouvernement David Eray a tenté de rassurer les parlementaires : selon lui, le vote électronique est plus « sûr » et permet de supprimer les votes nuls et les erreurs de dépouillement. Or, ces arguments n'ont pas réussi à convaincre. Si le vote électronique ne sera pas introduit, les parlementaires ont toutefois accepté la modification de la loi sur les droits politiques par 55 voix contre 3. /cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus