Félicien Du Bois : « Un coup en plus qui ne réjouit personne »

L’annulation de la Coupe Spengler est forcément un coup dur pour le défenseur neuchâtelois ...
Félicien Du Bois : « Un coup en plus qui ne réjouit personne »

L’annulation de la Coupe Spengler est forcément un coup dur pour le défenseur neuchâtelois du HC Davos, il relativise mais n’occulte pas les répercussions financières pour le club grison

Félicien Du Bois (numéro 62) tente de relativiser après l'annonce de l'annulation de la Coupe Spengler. Félicien Du Bois (numéro 62) tente de relativiser après l'annonce de l'annulation de la Coupe Spengler.

La Coupe Spengler annulée, c’est l’un des plus gros événements du hockey suisse et international qui saute du calendrier. Un coup dur pour de nombreux fans, mais surtout pour le HC Davos qui organise et accueille chaque année ce traditionnel tournoi entre Noël et Nouvel an. « C’est un coup en plus qui ne réjouit personne. Et on sait aussi les répercussions financières que cela aura sur la situation de tout le club », confie le défenseur du HC Davos, Félicien Du Bois.


« On parle de baisses de salaires depuis quelques semaines »

La Coupe Spengler représente en effet chaque année une source de revenus non négligeable pour le club grison. « Mais ce n’est pas une grosse surprise. Vu la situation sanitaire générale, ça fait quelques semaines que l’on parle de réduction de salaires et de choses du genre. Cette annulation vient s’ajouter à des problèmes déjà existants », poursuit le défenseur neuchâtelois. Malgré tous ces effets néfastes, il comprend parfaitement cette décision. « Il faut regarder la situation dans son ensemble et pas seulement notre petit monde à nous HC Davos. Vu ce qui se passe dans le monde, une Coupe Spengler annulée ce n’est pas si dramatique que ça », relativise le natif de La Chaux-de-Fonds.


« Ca ne doit pas nous abattre »

Les joueurs grisons étaient avertis depuis plusieurs semaines que la tenue du tournoi en décembre était fortement compromise. Si Félicien Du Bois reconnaît que c'est un « highlight » de la saison qui disparaît, il refuse d’y voir une saison d’ores et déjà gâchée : « ça ne doit pas nous abattre, il y aura d’autres échéances telles que le championnat, la Coupe de Suisse ou encore la Ligue des Champions ». /jpi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus