« L’hypersensibilité peut être une force » : témoignage de Bruno Cardona

Bruno Cardona s’est confié mardi soir lors d’une conférence à Delémont. Ancien ingénieur agronome ...
« L’hypersensibilité peut être une force » : témoignage de Bruno Cardona

Bruno Cardona s’est confié mardi soir lors d’une conférence à Delémont. Ancien ingénieur agronome, aujourd’hui reconverti comme hypnothérapeute et géobiologue, il a compris à 46 ans qu’il était hypersensible

Bruno Cardona a appris à vivre avec son hypersensibilité. Bruno Cardona a appris à vivre avec son hypersensibilité.

Émotions amplifiées, acuité des sens, capacité à ressentir l’énergie des autres, cerveau en constante analyse, besoin de repos et de calme… ce sont quelques caractéristiques d’une personne hypersensible. Bruno Cardona a livré mardi soir à Delémont son témoignage lors d’une conférence organisée par l’Université populaire en collaboration avec le Musée jurassien d’art et d’histoire. La thématique a attiré du monde : 60 personnes ont assisté à la conférence qui affichait complet.

Après des études scientifiques et un parcours cartésien, Bruno Cardona devient ingénieur agronome. À 46 ans, après un burn-out, il comprend qu’il est hypersensible. Cette découverte a tout changé dans sa vie : « à partir de là, j’ai compris et ça a été le chemin de la découverte vers moi », explique l’homme de 51 ans, aujourd’hui hypnothérapeute et géobiologue.

Bruno Cardona explique comment il a découvert son hypersensibilité

Bruno Cardona affirme qu’il vit aujourd’hui très bien avec son hypersensibilité qu’il désigne comme « une unicité, un trait de caractère ». Il sourit en disant qu’il se sentait comme « un extra-terrestre qui s’est trompé de planète » avant de comprendre son hypersensibilité.

« Dans certaines situations, il m’arrive de me construire une bulle de sérénité. »

Selon Bruno Cardona, l’hypersensibilité est un concept qui permet de comprendre sa différence. Il relève que selon des études, 15-20% de la population serait hypersensible : « finalement sur cette planète d’extra-terrestres, on n’est pas seul à partager ces valeurs et cette authenticité », rigole-t-il.

« L’hypersensibilité est une force : ce concept permet de comprendre son unicité et son trait de personnalité. »

Après les personnes dys- (dyslexique, dysorthographique, etc.), TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) et les HP (haut potentiel), est-ce que l’hypersensibilité est une nouvelle étiquette à la mode ? Bruno Cardona n'est pas catégorique et voit les choses de manière positive : si ce trait de caractère permet de mieux se comprendre et d’accepter ses émotions, l'hypersensibilité est un plus, se réjouit-il. /ech

« C’est peut-être une nouvelle étiquette mais ce concept peut aider à faire du bien et à se connecter à soi. »


Actualisé le

 

Actualités suivantes