Une page se tourne au Foyer les Fontenattes

Jean-François Deschamps prend sa retraite après avoir dirigé pendant 20 ans l’institution qui ...
Une page se tourne au Foyer les Fontenattes

Jean-François Deschamps prend sa retraite après avoir dirigé pendant 20 ans l’institution qui prend en charge des personnes atteintes de déficiences intellectuelles

Le directeur du Foyer les Fontenattes, Jean-François Deschamps, prend sa retraite vendredi et passe le relais à Isabelle Fink. Le directeur du Foyer les Fontenattes, Jean-François Deschamps, prend sa retraite vendredi et passe le relais à Isabelle Fink.

Une vie professionnelle passée auprès des personnes atteintes de déficiences intellectuelles. Jean-François Deschamps quittera vendredi le Foyer les Fontenattes. Après avoir travaillé pendant 30 ans dans l’institution, dont 20 ans à la direction, le futur retraité porte un regard ému sur l’évolution de l’établissement, qui compte trois sites à Boncourt et Porrentruy. À l’ouverture de cette maison en 1983, sept personnes étaient accueillies. Aujourd’hui, 53 personnes vivent en foyer résidentiel. Une nouvelle unité d’accueil en journée et d’accueil temporaire a également vu le jour à Porrentruy. C’est Isabelle Fink qui reprendra la direction du foyer les Fontenattes dès la semaine prochaine.

Jean-François Deschamps :

Avant de tourner la page

Au moment de vider son bureau, Jean-François Deschamps revient sur ses 30 ans au Foyer les Fontenattes. Il se réjouit d’avoir encouragé ses collaborateurs à se qualifier. Il relève notamment que de nombreux jeunes jurassiens ont pu se former dans le Foyer les Fontenattes à travers les deux CFC d’assistant socio-éducatif et d’assistant en soins et santé communautaire. Quant aux résidents, l’accent a été porté sur les animations. Les équipes éducatives mettent place des activités pour que « cette maison soit un lieu de vie ». Jean-François Deschamps indique, par exemple, qu’un petit groupe s’est rendu dernièrement au Chant du Gros. Et pour conclure, le futur retraité est heureux d’avoir pu réunir les différents acteurs du Foyer les Fontenattes : famille, pouvoirs publics, membres du personnel. « C’est ensemble que nous accompagnons les personnes et c’est ce mot-là qui est le trait d’union sur ces trente années passées dans cette maison ». /ncp


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus