TAG Heuer va construire une nouvelle usine à Cornol

La marque du groupe LVMH, déjà implantée dans le Jura à Cornol et Chevenez, va augmenter sa ...
TAG Heuer va construire une nouvelle usine à Cornol

La marque du groupe LVMH, déjà implantée dans le Jura à Cornol et Chevenez, va augmenter sa capacité de production ce qui devrait déboucher sur la création d'une centaine d’emplois supplémentaires

Tag Heuer va accroître sa capacité de production avec cette nouvelle usine (Photo d'archives). Tag Heuer va accroître sa capacité de production avec cette nouvelle usine (Photo d'archives).

Déjà présente à Cornol et Chevenez, l’entreprise TAG Heuer devrait encore s’agrandir dans le Jura. La marque du groupe LVMH prévoit de construire une nouvelle usine sur son site de Cornol, selon un avis de construction publié ce jeudi au Journal officiel et dont le délai de dépôt public court jusqu'au 8 janvier. Le nouveau bâtiment de plus de 3'600 m2 qui comprendrait deux étages sera implanté route d’Alle, juste à côté de l’usine actuelle qui à terme sera remplacée pour le nouvel outil. Ce dernier permettra à TAG Heuer d’augmenter ses capacités de production et de créer près d'une centaine d’emplois supplémentaires selon le directeur du site Julien Martin qui vise 230 collaborateurs à l’horizon 2028, contre près de 150 actuellement. 


Renforcer le « Swiss made »

« Il faut ajouter à cela les emplois indirects qui seront créés via nos sous-traitants », avance le responsable des sites jurassiens et de celui de La Chaux-de-Fonds. Cet agrandissement s’inscrit dans la lignée du renforcement stratégique de la marque qui souhaite aller au-delà des quotas du « Swiss made » qui imposent minimum 60% de valeur suisse. TAG Heuer rapatrie la production de certains composants fabriqués jusque-là à l’étranger. Usinage, polissage, meulage, assemblage, tous les métiers du processus de fabrication sont concernés. Ce projet n’influencera en rien le fonctionnement de l’entité basée à Chevenez qui reste distincte, assure la direction.


Produire plus propre

Le site de Cornol « étendra aussi à l’avenir sa production à d’autres marques du groupe LVMH », révèle Julien Martin qui affirme que la démarche est aussi environnementale. « TAG Heuer veut fabriquer plus propre et ce nouveau bâtiment fournira, via des panneaux solaires, 25% de son énergie ». Les travaux devraient débuter au printemps prochain et la nouvelle usine pourrait être opérationnelle fin 2025. Les locaux de l’unité de production actuelle pourraient alors être loués ou cédés à d’autres entreprises, ou démantelés faute de repreneurs. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes