Pour qu'il soit plus facile d'avoir un cheval de loisirs

Les chevaux appartiennent à la famille Froidevaux, à Theurre.

La détention de chevaux de sport et de loisirs devrait être facilitée à la campagne. Le Conseil national a adopté jeudi (149 voix contre 22) une révision de loi en ce sens. Le but de ce projet est de simplifier la garde de chevaux de sport ou de loisirs. La distinction faite entre la détention de ses propres animaux et ceux de tiers serait supprimée.

Les constructions et installations seraient autorisées en zone agricole. A condition que les exploitations existantes disposent de pâturages et produisent suffisamment de fourrages.

Le National n'a pas voulu laisser aux cantons la possibilité de restreindre l'application de cette révision de la loi, préférant une mise en oeuvre uniforme. Le dossier passe au Conseil des Etats. /ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus