Stéphane Joly suspecté de dopage

Stéphane Joly dans le collimateur d’Antidoping Suisse. La fondation a demandé l'ouverture d'une ...
Stéphane Joly suspecté de dopage

Stéphane Joly Stéphane Joly dans de sales draps ?

Stéphane Joly dans le collimateur d’Antidoping Suisse. La fondation a demandé l'ouverture d'une procédure contre l’athlète jurassien. Stéphane Joly n'a pas été contrôlé positif, mais il présenterait des anomalies dans son profil sanguin. Les suspicions d’Antidoping Suisse reposent sur l'analyse du passeport sanguin du Franc-Montagnard. Un défaut  de localisation lui est également reproché.

La Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic jugera si une suspension provisoire s'impose ou pas, en attendant que l'enquête soit bouclée. En l'état actuel, Stéphane Joly est présumé innocent et n'est pas suspendu.

Stéphane Joly se défend

Stéphane Joly clame son innocence: «Cette affaire n'aurait pas dû  sortir, je n'ai pas été informé de l'ouverture d'une procédure. Des variations hématologiques infimes ont été observées. Elles sont parfaitement explicables. Tout médecin vous dira qu'un  entraînement en altitude modifie le profil sanguin», argumente le Jurassien, habitué des stages de préparation en altitude, au Maroc notamment. Stéphane Joly a pris un avocat. Il s’agit de l'ancien athlète tessinois Rocco Taminelli, qui a notamment défendu le cycliste espagnol Alberto Contador.

« J’ai toujours été négatif »

Le Franc-Montagnard affirme par ailleurs avoir toujours répondu aux exigences  en matière de localisation. «Je me tiens disponible vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Je subis des contrôles inopinés depuis 2007, jusqu'à une quinzaine par an. J'ai toujours été négatif. Et ma progression est  linéaire: j'étais déjà champion de Suisse de cross en juniors.»

Stéphane Joly avait remporté Morat-Fribourg l'an dernier et s'était classé 10e des Championnats d'Europe de cross en 2009. Il est revenu à la compétition cet automne après une double opération aux mollets. /si-rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus