Une journée culottée

Le Jura cherche amateurs de culottes ! L’association jurassienne de lutte suisse a été créée ...
Une journée culottée

L’association jurassienne de lutte suisse organise le 2 septembre une grande journée d’initiation à la Halle des Fêtes de Bassecourt

 Le nouveau logo de l'association jurassienne de lutte suisse (AJLS).

Le Jura cherche amateurs de culottes ! L’association jurassienne de lutte suisse a été créée il y a quelques semaines. Elle souhaite désormais se faire connaître. Elle met sur pied le 2 septembre une journée d’initiation à ce sport à la Halle des Fêtes de Bassecourt. Tous les curieux de 6 à 99 ans pourront s’adonner à cette pratique sur un rond de sciure spécialement aménagé, de 10h à 18h. L’objectif est de trouver des adeptes pour faire évoluer ce sport dans le Jura, qui est le dernier canton à avoir créé une association de lutte suisse et qui doit encore tenir son assemblée constituante le 27 octobre prochain.

 

Un encadrement pro

Le 2 septembre, les amateurs de lutte suisse pourront tester ce sport avec le matériel qui sera mis à disposition. Ils auront la possibilité de se mesurer à de grands champions, tels que Maël Staub ou Urs Schütz, qui ont été couronnés. Ils pourront ainsi également bénéficier de conseils. La journée se veut conviviale et familiale. Des orchestres de musique folklorique seront de la partie, alors que plusieurs stands permettront aux visiteurs de se distraire.

 

L’association s’affirme

En coulisses, le comité à la tête de l’association jurassienne de lutte suisse a entrepris des démarches pour trouver un site d’entraînement. Il a déposé un dossier sur la table de la commune de Haute-Sorne, afin de louer des locaux dans le bunker de Courfaivre. Deux salles seraient à dispositions, ainsi que des vestiaires et un local de pause. L’association attend désormais une réponse et espère pouvoir proposer des entraînements d’ici quelques semaines. Par ailleurs, le comité s’est étoffé avec l’arrivée d’un entraîneur. C’est Bruno Käslin, d’Undervelier, qui donnera ses conseils aux lutteurs en herbe du canton du Jura. Cet homme de 33 ans a pratiqué ce sport pendant 12 ans, commençant dans son canton de naissance, Nidwald. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus