Fanette Humair et Rachel Pellaud sélectionnées pour les championnats d’Europe

Les deux athlètes de la FSG Bassecourt pourraient être alignées sur le 4x400m la semaine prochaine ...
Fanette Humair et Rachel Pellaud sélectionnées pour les championnats d’Europe

Les deux athlètes de la FSG Bassecourt pourraient être alignées sur le 4x400m la semaine prochaine à Berlin

Fanette Humair (au centre) et Rachel Pellaud (à gauche) aux côtés de Selina Büchel lors de leur doublé aux derniers championnats de Suisse. (Photo: Christian Vernier) Fanette Humair (au centre) et Rachel Pellaud (à gauche) aux côtés de Selina Büchel lors de leur doublé aux derniers championnats de Suisse. (Photo: Christian Vernier)

Fanette Humair et Rachel Pellaud figurent toutes deux au sein de la sélection de Swiss Athletics pour disputer les championnats d’Europe d'athlétisme à Berlin la semaine prochaine. Les deux sprinteuses de la FSG Bassecourt pourraient être alignées sur le relais suisse du 4x400m le vendredi 10 août. Il faudra sélectionner quatre athlètes parmi les six sélectionnées. Les Jurassiennes avaient d’ailleurs réalisé un doublé retentissant sur 400m lors des championnats de Suisse il y a deux semaines.


« La plus belle chose qui puisse m’arriver »

Ce sera le cinquième grand rendez-vous international pour Fanette Humair, le dernier remonte à 2015 au Bahamas. Après deux années galères minées par une blessure, la Jurassienne de Boécourt vit cette sélection comme une renaissance. « Je suis soulagée. Après ma blessure en 2015, je n’ai plus pu m'entraîner, j’avais perdu beaucoup de ma force. Du coup j’ai loupé les Jeux Olympiques, les championnats d’Europe d’Amsterdam, et je ne me sentais vraiment plus bien. Être de nouveau sélectionné, c’est la chose la plus belle qui puisse m’arriver. » Elle espère désormais le 10 août sur la piste de Berlin, car l’entraîneur du relais 4x400m Laurent Meuwly devra choisir quatre athlètes parmi les six sélectionnées. La Biennoise Rachel Pellaud, licenciée à la FSG Bassecourt, vivra quant à elle sa première grande compétition internationale. Si elle venait à être aligner avec sa coéquipière en club, que l’histoire serait belle ! Pour elles. Et pour le Jura. /jpi

Fanette Humair : « Je suis soulagée »

La réaction de Rachel Pellaud


Actualisé le

 

Articles les plus lus