Le triathlon du Val-de-Ruz annulé

Un court mais violent épisode orageux a eu raison de la troisième manche du championnat jurassien ...
Le triathlon du Val-de-Ruz annulé

Un court mais violent épisode orageux a eu raison de la troisième manche du championnat jurassien. Une vingtaine de triathlètes seulement ont pu boucler leur triptyque sous la grêle et les rafales de vent

Quelques uns des rares Quelques uns des rares "guerriers" à avoir pu terminer la course.  

C’était en début après-midi au Val-de-Ruz sur le site de la piscine d’Engollon : les premières gouttes sont tombées à l’heure du départ. Il s’en est suivi un bref mais violent épisode orageux qui a provoqué l’interruption, puis l’annulation définitive du triathlon du Val-de-Ruz, troisième manche du championnat jurassien de la spécialité.

Seuls une vingtaine de coureurs ont pu boucler leur triptyque. Après s’être élancés dans la piscine sous le soleil, ils ont soudainement rencontré des conditions de course, à vélo, auxquelles ils ne s’attendaient pas vraiment. Ils ont certes terminé leur aventure. Mais ils vont encore s’en souvenir longtemps après avoir affronté vent violent, grêle et chutes de branches.   

Les témoignages d'Alexis, Mickaël et Yanis 

Tous ne conserveront pas le même souvenir que Yannis. Alors que l’orage menaçait, les organisateurs ont tout d’abord renoncé à envoyer les triathlètes dans la piscine. Ils ont pris ensuite la décision d’annuler définitivement leur épreuve au vue de la violence soudaine des intempéries. Président du comité d’organisation, Cédric Brunner était sous le choc.

Cédric Brunner, organisateur

Pour la petite histoire, Alexis Cohen de Savagnier a été le plus rapide. Loanne Duvoisin a signé le meilleur temps chez les dames. Ces résultats ne seront toutefois pas pris en compte pour le classement général final du championnat jurassien étant entendu que tous les triathlètes n’ont pas pu prendre le départ samedi après-midi à Engollon. /mne


Actualisé le

 

Articles les plus lus