Unihockey : les Suissesses en argent

L'équipe de Suisse féminine n'a pas concrétisé son rêve. Elle a buté sur la Suède, 3-2 en prolongation ...
Unihockey : les Suissesses en argent

L'équipe de Suisse féminine n'a pas concrétisé son rêve. Elle a buté sur la Suède, 3-2 en prolongation, lors de la finale du championnat du monde de Neuchâtel 

Les Suissesses explosent de joie : elles égalisent à huit secondes de la fin. Les Suissesses explosent de joie : elles égalisent à huit secondes de la fin.

L’équipe de Suisse féminine d’unihockey a échoué dans sa quête du Graal dimanche à Neuchâtel. Devant 4'250 spectateurs aux patinoires du Littoral, elle a buté sur la Suède en finale du championnat du monde. Défaite 3-2 en prolongation.

Les filles de Rolf Kern ne sont donc pas allées au bout de leur rêve. Mais elles n’ont pas été très loin de faire trébucher les imbattables Scandinaves, qui ont fêté à Neuchâtel leur septième titre mondial consécutif. Elles sont invaincues depuis 2007. Le compteur de la Suisse reste bloqué à une médaille d’or gagnée deux ans plus tôt, en 2005 : « La Suède, en unihockey, c’est encore un autre monde » a souligné en spectatrice attentive, Sophie Gnaëgi, joueuse à Yverdon, en Ligue B. C’est peut-être vrai, mais dimanche, l’écart qui séparait les deux nations n’était pas si manifeste.

Les Suissesses ont mis le feu au Littoral en ouvrant la marque après 72 secondes seulement. Les Suédoises ont bénéficié d’un autogoal (12e minute) pour égaliser avant de passer devant en début de deuxième tiers temps. Si les joueuses à croix blanche ont pu s’appuyer sur une gardienne, Lara Heini, en état de grâce, elles ont soulevé de bonheur l’assistance en égalisant… à 8 secondes de la fin, au terme d'un troisième tiers de haut vol. Malheureusement, le suspense n’a pas duré en prolongation : la Suède n’a eu besoin que de 61 secondes pour tuer définitivement le match.

La Suisse rate la première marche du podium sans grosse frustration, car ce championnat du monde, organisé par l’Unihockey club Corcelles, a constitué une belle propagande pour un sport qui gagne encore à se développer en Suisse romande.

Si les chiffres ne sont pas encore connus, le président du comité d'organisation Cédric Jaccoud livre un premier bilan positif de ces deux semaines de compétition. /mne-lyg

Le bilan de Cédric Jaccoud


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus