« Le marathon de Katherine »

Un film de 26 minutes raconte l’exploit de la grimpeuse jurassienne Katherine Choong. Elle ...
« Le marathon de Katherine »

Un film de 26 minutes raconte l’exploit de la grimpeuse jurassienne Katherine Choong. Elle est devenue la première femme à escalader une voie très relevée dans l’Oberland bernois. Le film sera diffusé en avant-première suisse jeudi soir à Delémont

Il a fallu près d'une année et des dizaines d'essais à Katherine Choong pour dompter le Jungfrau Marathon. Il a fallu près d'une année et des dizaines d'essais à Katherine Choong pour dompter le Jungfrau Marathon.

Suspendu à l'une des pentes les plus raides du monde avec Katherine Choong. « Le marathon de Katherine », un film de 26 minutes, retrace l'exploit de la grimpeuse jurassienne à l'écran. Elle est devenue la première femme à escalader le Jungfrau Marathon, une voie très relevée classée 9a, à Gimmelwald en octobre dernier.

La grimpeuse de Berlincourt a été sollicitée par le directeur du Festival international du film alpin des Diablerets. Katherine Choong n’avait pas de film à présenter. Elle a alors approché le réalisateur Nicolas Falquet.


Le rôle de la chance

Le tournage a duré neuf jours. Par chance, le réalisateur était présent quand Katherine Choong a gravi la voie avec succès après des dizaines d’essai. A travers ce film, la Jurassienne cherche à « expliquer la performance et tout le travail qu'il y a derrière ». 

« La première fois que j’ai vu les images, ça m’a fait vibrer. Mes doigts ont commencé à transpirer comme dans la voie », raconte Katherine Choong. La persévérance est le maître-mot de son épopée : « je suis tombée au même mouvement pendant un an. Au bout d’un moment, je me suis demandée si je ne devais pas abandonner », avoue-t-elle.  

Le réalisateur Nicolas Falquet (à gauche) était, par chance, présent le jour où Katherine Choong a finalement gravi la voie 9a. Le réalisateur Nicolas Falquet (à gauche) était, par chance, présent le jour où Katherine Choong a finalement gravi la voie 9a.

Entretien avec Katherine Choong

« Le marathon de Katherine » sera projeté ce jeudi soir en avant-première suisse à Cinémont à Delémont à 19h30, dimanche à 10h30 et jeudi prochain à 19h30. Katherine Choong sera présente pour répondre aux questions du public après les projections. /mmi

Le Jungfrau Marathon a été nommé ainsi parce qu'il fait face à la Jungfrau. Le Jungfrau Marathon a été nommé ainsi parce qu'il fait face à la Jungfrau.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus