Le Tour du Jura en courant

Le Groupe Sportif Franches-Montagnes va suer ce week-end en parcourant 239 km pour près de ...
Le Tour du Jura en courant

Le Groupe Sportif Franches-Montagnes va suer ce week-end en parcourant 239 km pour près de 9'000 m de dénivelé positif

Le GSFM va suivre les chemins pédestres plutôt que la frontière cantonale (photo : Groupe Sportif Franches-Montagnes). Le GSFM va suivre les chemins pédestres plutôt que la frontière cantonale (photo : Groupe Sportif Franches-Montagnes).

Les baskets du Groupe Sportif Franches-Montagnes vont chauffer ce week-end. Une cinquantaine de ses membres va tenter de boucler le Tour du Jura en empruntant les plus beaux chemins pédestres de la région. Ces sportifs amateurs vont se relayer sur les 239 km du tracé. Ils courront toujours en groupe pour essayer de venir à bout des près de 9'000 m de dénivelé positif du parcours. Le départ de ce défi est fixé samedi matin à 5h. Les coureurs s’élanceront du Noirmont direction Les Bois, Mont-Soleil, Tramelan puis la Tour de Moron. De là, ils mettront le cap sur Moutier pour rejoindre le Val Terbi via le Raimeux. Ils prendront ensuite la direction de l’Ajoie par Ederswiler et Lucelle. Après avoir transité par Roche d’Or, Montvoie et Ocourt, ils grimperont dans les Franches-Montagnes pour rejoindre le Noirmont dimanche en fin de journée.

« Chacun doit prendre du plaisir », selon l’initiateur du défi Marc Baume

Le Groupe Sportif Franches-Montagnes n’a pas d’objectif bien précis au niveau du temps. « Ce n’est pas une course », précise Marc Baume. L’initiateur de ce défi indique que le tracé a été découpé en 23 tronçons pour permettre des relais de 5 à 18 km. Le GSFM assure le transport des coureurs. Il sera possible de suivre l’évolution de ce Tour du Jura sur le site du club. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus