JuraDéfi ne voulait pas d’une deuxième année blanche

Annulée l’an dernier, la manifestation sportive revient du 14 au 28 août avec une édition spéciale ...
JuraDéfi ne voulait pas d’une deuxième année blanche

Annulée l’an dernier, la manifestation sportive revient du 14 au 28 août avec une édition spéciale dans laquelle les participants se chronométreront individuellement. Mais l’engouement pour cette nouvelle formule reste faible

Ce ne sera pas la même cohue sur les routes comme ici en 2019, les sportifs devront cette année se chronométrer individuellement. (Photo: Georges Henz) Ce ne sera pas la même cohue sur les routes comme ici en 2019, les sportifs devront cette année se chronométrer individuellement. (Photo: Georges Henz)

« Une année blanche ça peut aller, deux ça devient compliqué ». Il n’était pas question pour JuraDéfi et son responsable technique Raphaël Dubail de ne rien proposer aux sportifs de la région cette année. Après l’annulation l’an dernier de la course en relais par équipe en raison de la pandémie, le comité a opté cette année pour une édition Covid-compatible où le sportif prendra le pas sur le festif. Sur un format de deux semaines du 14 au 28 août, les participants qui se chronométreront individuellement via une application pourront opter pour des parcours de VTT, roller, vélo de route et course à pied qui seront dévoilés la veille de l’ouverture de la course ce vendredi.

Raphaël Dubail : « Proposer aux gens de se défouler aux Franches-Montagnes »

Raphaël Dubail ne cache pas que cette formule adaptée ne suscite pas un grand engouement alors que la manifestation franc-montagnarde accueille habituellement près de 750 personnes issues de la région et d’ailleurs. « Pour le moment ça n’attire pas grand monde, mais on a reçu énormément de retours positifs des anciennes équipes qui disent aimer JuraDéfi dans sa version originale, sportive et festive. C’est important, cela nous conforte pour les prochaines éditions. Même s’il n’y a pas beaucoup de monde pour le moment, on va proposer des parcours alléchants et bien balisés », promet le responsable technique.

Raphaël Dubail : « Pour le moment, notre formule n'attire pas grand monde »

Cette édition spéciale permet cependant toujours de participer en équipe (hommes, femmes ou mixte) ainsi qu’en individuel pour ceux qui veulent cumuler les disciplines. Les sportifs ne sont pas tenus de réaliser les quatre parcours à la suite le même jour et auront même le loisir de s’y essayer plusieurs fois pour tenter d’améliorer son chrono, les inscriptions étant ouvertes jusqu'au dernier jour le 28 août. Pour tenter de retrouver un aspect convivial, le comité de JuraDéfi espère encore pouvoir organiser une journée festive dont les contours ne sont pas encore clairement définis. /mmi-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes