La Fête jurassienne de lutte tient son tout premier champion

Le Bernois Josias Wittwer a remporté samedi à Courfaivre la première édition de la compétition ...
La Fête jurassienne de lutte tient son tout premier champion

Le Bernois Josias Wittwer a remporté samedi à Courfaivre la première édition de la compétition régionale. Avec son 12e rang, Damien Maître a terminé meilleur Jurassien

Le lutteur du club de Reichenbach, Josias Wittwer, s'est imposé ce samedi à Courfaivre. (Photo : Georges Henz). Le lutteur du club de Reichenbach, Josias Wittwer, s'est imposé ce samedi à Courfaivre. (Photo : Georges Henz).

Les bras noueux s’en sont donné à cœur joie lors de la toute première Fête jurassienne de lutte. Josias Wittwer a remporté le tournoi régional organisé par l’Association jurassienne de lutte suisse. Le Bernois s’est imposé en passe finale face au Tramelot Alex Schär. L’événement a réuni 122 participants (dont 33 actifs) ce samedi à Courfaivre et a attiré, selon les organisateurs, 1'500 personnes sur l’ensemble de la journée. Du côté des cinq régionaux en lice dans la catégorie des actifs, Damien Maître a terminé meilleur Jurassien avec une 12e place.


La joie de lutter à domicile

Le combattant de Montfaucon, Aymeric Amstutz, a pris le 15e rang. « Ça fait plaisir, il fait beau, il y a du monde. Quand on sait qu’il y a des gens qu’on connaît qui viennent nous voir c’est plus motivant », explique le souriant Taignon. Aymeric Amstutz a savouré ses combats dans la sciure jurassienne face à de solides adversaires venus du Jura bernois, de Suisse alémanique et de la région lémanique. Cette première Fête jurassienne de lutte est aussi un excellent moyen de faire connaître ce sport encore méconnu dans la région. « On est assez peu de lutteurs jurassiens pour l’instant. Si on était plus, ça nous aiderait lors des entraînements », relève le bras noueux franc-montagnard.

Aymeric Amstutz : « C’est chouette, on est content »

Un couronné fédéral dans la sciure jurassienne

Ils étaient 33 à viser le titre dans la catégorie des actifs. Parmi les favoris, Steve Duplan, couronné fédéral en 2019 à Zoug, a pris le 2e rang, à égalité avec deux autres concurrents. Le Vaudois, avec son palmarès et son expérience, a tout de suite voulu participer à la Fête jurassienne de lutte. « Je n’ai pas hésité à m’inscrire pour soutenir la région, indique Steve Duplan qui a remarqué, chez les Jurassiens, une ferveur qui est montée de jour en jour ». Le combattant d’Aigle a aussi apprécié l’organisation de la manifestation, lui qui a remué la sciure dans de nombreux tournois de renom.

Steve Duplan : « Il y a tout qui est bien préparé »

Après cette première édition régionale, l’Association jurassienne de lutte suisse espère organiser une fête cantonale l’année prochaine. /nmy


Actualisé le

 

Articles les plus lus