Le Jura tient sa première fête cantonale de lutte

La manifestation aura lieu samedi et dimanche à Alle. Près de 300 lutteurs sont attendus, dont ...
Le Jura tient sa première fête cantonale de lutte

La manifestation aura lieu samedi et dimanche à Alle. Près de 300 lutteurs sont attendus, dont des Jurassiens.

La première fête cantonale jurassienne de lutte suisse se tiendra à Alle. (Photo : AJLS). La première fête cantonale jurassienne de lutte suisse se tiendra à Alle. (Photo : AJLS).

Deux jours de sueurs et de sciure à Alle. Le village ajoulot accueille samedi et dimanche la première fête cantonale de lutte dans le Jura. Il y a deux ans, une fête régionale avait eu lieu à Courfaivre, connaissant un joli succès populaire. Cette fois, un nouveau cap est franchi, une fête cantonale étant une fête à couronnes, donc avec des points à récolter pour les meilleurs afin de se qualifier pour de grandes échéances nationales. Cela explique le plateau qui sera présent dans la cité des Cras ce week-end, avec environ 300 lutteurs. Parmi eux, il y aura quatre couronnés fédéraux romands.

L’événement est organisé par l’Association jurassienne de lutte suisse. Celle-ci aimerait mettre sur pied une fête cantonale tous les deux ans dans le Jura, selon son président Jean Leuenberger qui était l’invité de « La Matinale » ce mardi. L’idée serait de tourner entre les districts. Dans deux ans, les Franches-Montagnes pourraient donc accueillir les cercles de sciure.


Un sport qui se développe dans le Jura

L’Association de lutte suisse a vu le jour il y a sept ans dans le Jura. Depuis, elle s’est développée. Aujourd’hui, elle compte environ 80 membres, dont quatre à cinq lutteurs adultes et une vingtaine de jeunes adeptes. Jean Leuenberger se félicite par ailleurs de disposer de trois entraîneurs, dont deux anciens lutteurs. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus