Léna Beyeler sans pression à la maison

La dernière gagnante du Trophée jurassien de course à pied aura l’occasion de fouler le parcours ...
Léna Beyeler sans pression à la maison

La dernière gagnante du Trophée jurassien de course à pied aura l’occasion de fouler le parcours de son village d’origine à l’occasion du Tour de R’beutz.

Léna Beyeler ne se fixe pas vraiment d'objectifs cette saison. (Photo : archives). Léna Beyeler ne se fixe pas vraiment d'objectifs cette saison. (Photo : archives).

Vététistes et coureurs du Trophée jurassien croisent leur chemin à Rebeuvelier en fin de semaine. Le Tour de R’beutz se tient de vendredi à samedi. Ce sont d’abord les baskets qu’il faudra chausser. Les amateurs de courses à pied s’élanceront dès 19h15 vendredi soir sur un tour de 13 kilomètres. Les vététistes prendront le relai dès samedi avec un départ prévu à 16h30. Ils parcourront plus de 25 kilomètres.

Léna Beyeler : « Je ne me prends pas la tête. »

La dernière gagnante du Trophée jurassien de course à pied se réjouit de cette épreuve. « Je suis assez attachée à mon village. C’est une course qui plait bien par rapport à la diversité du terrain », explique Léna Beyeler. L’étudiante en ostéopathie aura donc à cœur de faire une bonne course à domicile, même si elle n’affiche pas de grandes ambitions cette année. « C’est une des premières courses de l’année et en début de saison, j’ai moins d’attentes qu’en fin de saison. Globalement, cette année, je ne vais pas me prendre la tête. Je ne sais pas à quel point je vais pouvoir refaire les courses du Trophée jurassien. Je n’ai donc pas vraiment de grosses ambitions, même si l’année dernière c’était chouette avec un beau cadeau à la fin. Cette saison, je prendrai les choses comme elles viennent », raconte Léna Beyeler. La coureuse se laissera donc bercer cette saison et réadaptera ses objectifs tout au long de la saison. /lge


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus