Desplanches doit accrocher sa limite olympique à Belgrade

Après les spécialistes d’athlétisme, les nageurs ont également droit à leurs championnats d’Europe ...
Desplanches doit accrocher sa limite olympique à Belgrade

Desplanches doit accrocher sa limite olympique à Belgrade

Photo: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

Après les spécialistes d’athlétisme, les nageurs ont également droit à leurs championnats d’Europe, dès ce lundi dans le grand bassin de Belgrade.

Si ces joutes ne constituent qu’une étape avant les JO de Paris pour Noè Ponti ou Roman Mityukov, Jérémy Desplanches veut et doit sortir le grand jeu.

1'57''94: ce temps, Jérémy Desplanches ne pensait avoir aucune peine à le réaliser le 30 juillet 2021 à sa sortie du grand bassin de Tokyo où il s'était paré du bronze olympique sur 200 m 4 nages grâce à un nouveau record de Suisse (1'56''17). Et pourtant, il n'est toujours pas redescendu sous les 1'58'' depuis.

La der' a donc sonné pour le Genevois. Il ira à Paris, en tant que meilleur spécialiste suisse de la brasse pour le relais 4x100 m 4 nages. Mais, s'il ne réussit pas cette fameuse limite à Belgrade le samedi 22 (séries et demies) ou le dimanche 23 juin (finale), il pourrait bien ne pas obtenir le droit de s'aligner sur 200 m 4 nages.

Jérémy Desplanches sera en lice dès lundi à Belgrade, à l'occasion des séries du 100 m brasse. Il doit encore s'aligner sur 200 m libre en Serbie afin de prendre ses marques dans l'optique de son épreuve de prédilection, dans laquelle il a déjà conquis deux médailles européennes (or en 2018, argent en 2021).

Swiss Aquatics a retenu au total cinq nageuses et neuf nageurs pour Belgrade. Ces Européens ne sont qu'une étape sur la route des Jeux de Paris pour l'autre médaillé olympique Noè Ponti, le double médaillé mondial Roman Mityukov et le double médaillé européen Antonio Djakovic. Mais tous trois peuvent lorgner un podium en Serbie, comme Thierry Bollin et Lisa Mamié.

/ATS

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus