4x100 m: finale pour les dames, pas pour les messieurs

C'est la finale pour le relais 4x100 m helvétique féminin aux Mondiaux de Budapest. Les quatre ...
4x100 m: finale pour les dames, pas pour les messieurs

4x100 m: finale pour les dames, pas pour les messieurs

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

C'est la finale pour le relais 4x100 m helvétique féminin aux Mondiaux de Budapest. Les quatre femmes ont pris la 3e place de leur demi-finale en 42''64.

Nathacha Kouni, Salomé Kora, Géraldine Frey et Melissa Gutschmidt ont réussi leur mission en se qualifiant pour la finale de dimanche. Elles sont parvenues à descendre sous les 43 secondes, mais ont été logiquement devancées par la Jamaïque (41''70) et la Grande-Bretagne (42''33). Les 'Red Jets' ont malgré tout dominé l'Allemagne ou encore Trinité-et-Tobago.

'C'est énorme, a dit Salomé Kora au micro de la RTS. Nous étions sûres que nous allions nous qualifier quand nous étions dans la chambre d'appel. Nous étions assez confiantes. Mais nous pouvons encore améliorer deux ou trois dixièmes en finale, parce que nos passages n'étaient pas idéaux par exemple.'

Pas de miracle pour les messieurs

Pas de miracle en revanche pour le 4x100 masculin helvétique. Le quatuor a pris la 7e place de sa demi-finale en 38''65.

Pascal Mancini, Bradley Lestarde, Felix Svensson et Enrico Güntert n'ont pas fait une mauvaise course, puisqu'ils n'ont couru que douze centièmes plus lentement que la marque la plus rapide de la saison réalisée à Londres le 23 juillet dernier.

La marche était cependant trop haute face à l'Italie (37''65), l'Afrique du Sud (37''72) et la Grande-Bretagne (38''01). 'Je crois que j'ai fait un bon départ et que j'ai remonté un peu, a commenté Pascal Mancini au micro de la RTS. Bradley (réd: Lestrade) a fait une super course, je suis fier de mon poulain. Après il ne faut pas oublier qu'il nous manque les trois meilleurs sprinters suisses de la saison. On s'est bien débrouillé, on a été à la limite.'

Le Staviacois a ainsi rappelé qu'il manquait par exemple Silvan Wicki et Timothé Mumenthaler, blessés. Le Genevois Felix Svensson a lui déjà une partie de ses pensées tournées vers Paris et les prochains JO: 'A chaud, je suis un peu déçu. On a connu pas mal de hauts et de bas cette saison, puisqu'on a appris assez tard qu'on serait là. On va analyser ça pour se préparer au mieux en vue de l'année prochaine.'

Lore Hoffmann manque la finale

Lore Hoffmann n'a pas pu se hisser en finale du 800 m. La Valaisanne a pris la 5e place de sa demi-finale en 2'01''05. La victoire est revenue à la Britannique Jemma Reekie en 2'00''28.

La course fut plutôt tactique avec un premier tour lent et une montée en température à partir des 300 derniers mètres. Lore Hoffmann a tenté de se décaler dans le dernier virage et dans la ligne droite. Elle a pu remonter quelques athlètes, mais il a manqué environ six dixièmes pour accrocher la deuxième place qualificative.

'Ce n'était pas le plan de course, a-t-elle relevé. Je m'attendais à ce que ça aille vite et finalement ça a couru différemment. J'ai dû élargir dans le dernier virage et j'ai fait du chemin en plus. Je finis fort mais je pars de trop loin. Un 800 m c'est long, je peux et je dois savoir attendre en étant plus patiente.'

/ATS
 

Actualités suivantes