Ajla Del Ponte a prouvé sa constance

Belle soirée zurichoise pour la 2e partie des finales de la Diamond League. Du côté suisse ...
Ajla Del Ponte a prouvé sa constance

Ajla Del Ponte a prouvé sa constance

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Belle soirée zurichoise pour la 2e partie des finales de la Diamond League. Du côté suisse, on retiendra la 3e place sur 100 m d'Ajla Del Ponte en 10''93.

Cela sonne un peu comme la litanie de septembre, les héroïnes et les héros sont fatigués. Après les pics de forme tokyoïtes, on savait que les athlètes auraient peut-être davantage de peine à battre leurs records personnels. Eh bien l'air de la Limmat a dû faire son petit effet parce que les chronos ont été de très bonne facture.

Sur le 100 m dames, Elaine Thompson-Herah a fusé en 10''65 devant Dina Asher-Smith en 10''87 et Ajla Del Ponte en 10''93. La Tessinoise continue d'aligner les chronos sous les 11 secondes. Son entraîneur, Laurent Meuwly, n'a d'ailleurs pas boudé son plaisir: 'Elle peut faire mieux sur les vingt premiers mètres, mais sa deuxième partie de course est superbe. Elle revient d'ailleurs sur deux concurrentes. C'est son cinquième temps de 10''97 ou moins cette saison et elle a vraiment trouvé la consistance qu'on voulait pour terminer 3e de la finale de la Diamond League.'

Kambundji améliore son record

Juste derrière à la 5e place, on retrouve Mujinga Kambundji en 10''94 avec, justement, un record personnel à la clef. La médaillée de bronze des derniers Mondiaux de Doha s'est également présentée sur le demi-tour de piste. Elle a cette fois pris la 4e place en 22''27, soit à un centième de sa meilleure marque. Brillante ces derniers temps, Christine Mboma a enlevé cette course en 21''78 et a du même coup abaissé son propre record du monde M20. La Namibienne est véritablement un phénomène avec une cinquième performance sous les 22 secondes alors qu'elle a à peine 18 ans! Belle course de la Jamaïcaine Shericka Jackson en 21''81.

Kenny Bednarek a remporté le 200 m en 19''70 devant Andre de Grasse en 19''72. La ligne droite est allée à Fred Kerley en 9''87 devant...de Grasse en 9''89.

Dans la famille Kambundji, on demande la petite soeur, Ditaji. Après la déception de la finale des Mondiaux M20, on attendait de voir ce que la Bernoise pouvait faire sur un 100 m haies de haute volée. La cadette des Kambundji n'a pas réussi à descendre sous les 13 secondes, mais ses 13''01 ne sont qu'à 7 centièmes de son record personnel. La victoire est allée à la Nigérianne Tobi Amusan en 12''42, ce qui constitue un record d'Afrique.

Sidorova franchit 5m01

A la perche féminine, Anzhelika Sidorova a réussi la meilleure performance mondiale de l'année en effaçant une barre à 5m01. L'exploit est de taille puisque la Russe devient la quatrième femme à franchir cette marque mythique après Sandi Morris (5m00), Jennifer Suhr (5m03 en salle) et l'incroyable Yelena Isinbayeva (6 sauts de 5m00 à 5m06).

'Lors de l'échauffement, je ne pensais pas être en mesure de franchir 5 m, a expliqué la Russe. Je voulais juste faire quelques sauts sans forcément penser à un saut parfait dans des conditions parfaites. Je n'en reviens toujours pas d'avoir franchi 5m01. Mais je sais que j'aime ce stade parce que c'est là que je suis devenue championne d'Europe.'

Yulimar Rojas avait épaté à Lausanne avec un concours de folie, elle semble conserver une belle envie en écrasant la concurrence en étant la seule à dépasser les 15 m au triple saut. A Zurich, elle s'est posée à 15m48.

Sur le 400 m haies, Femke Bol a réalisé une course de toute beauté pour s'imposer en 52''80. Quant à Lea Sprunger pour son avant-dernière course, elle a piétiné devant les haies pour finir sur un temps de 55''87 bien loin de ses standards. Dans la course masculine, Karsten Warholm a coupé la ligne en 47''35, au troisième départ! Plutôt solide compte tenu des circonstances. Le champion olympique Gianmarco Tamberi a fait le show devant l'un des virages du Letzigrund pour empocher le diamant avec 2m34.

Ce Weltklasse s'est terminé par la perche masculine avec Mondo Duplantis, vainqueur en 6m06, et qui s'est attaqué sans succès à son record du monde avec trois barres manquées à 6m19.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus