Allyson Felix dans l'histoire, Miller-Uibo en or

A 35 ans, Allyson Felix est devenue l'athlète féminine la plus médaillée aux JO, après son ...
Allyson Felix dans l'histoire, Miller-Uibo en or

Allyson Felix dans l'histoire, Miller-Uibo en or

Photo: KEYSTONE/AP/Petr David Josek

A 35 ans, Allyson Felix est devenue l'athlète féminine la plus médaillée aux JO, après son dixième podium vendredi sur 400 m (bronze). Mais la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo était imbattable.

Miller-Uibo, au sommet de sa forme, s'est envolée dans les 60 derniers mètres à Tokyo pour flirter avec le record olympique, en 48''36, et surtout gagner un deuxième titre olympique consécutif.

L'épouse du décathlonien estonien Maicel Uibo a fait forte impression, avec son maillot turquoise des Bahamas, sa chevelure rose et sa magnifique foulée.

Médaillée d'argent, la Dominicaine Marileidy Paulino a cueilli l'argent en 49''20. Pour ses cinquièmes Jeux consécutifs, Allyson Felix a arraché le bronze en 49''46. C'est sa dixième médaille aux JO, sa première en bronze (6 en or, 3 en argent). En attendant le 4 x 400 m.

L'Américaine dépasse ainsi la Jamaïcaine Merlene Ottey, avec laquelle elle codétenait le record jusqu'à présent.

Cette constance est d'autant plus impressionnante que Felix est devenue maman en 2018, au terme d'une grossesse très difficile. La Californienne était ensuite sortie de sa discrétion habituelle pour prendre publiquement la parole contre son équipementier, qui lui avait largement coupé les vivres à cause de sa maternité. Elle a réussi à faire plier Nike, ce qui a renforcé sa légende.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus