Del Ponte insatiable, Warholm frôle le record du monde

Ajla Del Ponte est insatiable sur le 100 m. La Tessinoise s'est imposée en 11''20 lors du meeting ...
Del Ponte insatiable, Warholm frôle le record du monde

Del Ponte insatiable, Warholm frôle le record du monde

Photo: KEYSTONE/EPA/Daniel Cole / POOL

Ajla Del Ponte est insatiable sur le 100 m. La Tessinoise s'est imposée en 11''20 lors du meeting de la Ligue de diamant de Stockholm.

Ajla Del Ponte continue à dominer le 100 m en Europe. La Tessinoise s'est imposée dans la capitale suédoise en 11''20. Elle a ainsi remporté sa deuxième ligne droite de la Ligue de diamant cette saison après son succès à Monaco.

Fidèle à son habitude, Del Ponte a pris un départ modeste avant de faire la différence dans les trente derniers mètres. Elle a devancé la Néerlandaise Marije van Hunenstijn (11''28) et l'Ivoirienne Marie-José Ta Lou (11''32).

'On voit qu'elle arrive à s'imposer sur le finish, c'est bien. Jusqu'aux 60 m, elle était encore derrière Zahi et Ta Lou, explique Laurent Meuwly son entraîneur. Elle a su rester alignée sur la fin. Ce qui prouve qu'elle possède une grande confiance.'

Avec dix courses cette année et dix (!) victoires, la Tessinoise de 24 ans est bien la figure de proue de l'athlétisme suisse cette saison. 'Il est temps que la série se termine. Ajla va retourner à l'entraînement pour deux semaines. Elle a été très largement sollicitée ces dernières semaines en raison de son nouveau statut, ce n'était pas facile nerveusement pour elle', poursuit Meuwly.

De son côté, Lea Sprunger a dû se contenter du 6e rang du 400 m haies. La Vaudois a surtout déçu avec un chrono de 56''40 loin de son meilleur temps de la saison en 55''64. La course a été remportée par sa collègue d'entraînement, la Néerlandaise Femke Bol en 54''68.

'Certes, du point de vue temps et rang, il n'y a pas d'amélioration mais je suis satisfait du départ de Lea, glisse son entraîneur Laurent Meuwly. Je voulais la voir partir de manière conquérante. Cet objectif a été atteint. La deuxième partie de la course fut plus difficile. Mais quand je vois les temps entre les 3e et 6e rangs, je pense qu'il était possible de mieux se classer.'

Warholm à un jet du record du monde

Le Norvégien Karsten Warholm, double champion du monde du 400 m haies, a établi la 2e meilleure performance de l'histoire de sa discipline en 46''87.

Warholm améliore ainsi son propre record d'Europe (46''92 à Zurich en 2019) et échoue à seulement 9 centièmes du record du monde historique de l'Américain Kevin Young (46''78 en 1992).

Au coeur d'une saison tronquée à cause de la crise sanitaire (JO reportés, Euro annulé), et dans un stade vide de spectateurs, Warholm continue ainsi de porter toujours plus haut sa discipline, dans laquelle les chronos s'affolent depuis trois ans avec également l'Américain Rai Benjamin et le Qatarien Abderrahman Samba, absents dimanche.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus