Espoir de médaille grâce à Antonio Djakovic

Antonio Djakovic a réussi un exploit lors de la première journée des Championnats d'Europe ...
Espoir de médaille grâce à Antonio Djakovic

Espoir de médaille grâce à Antonio Djakovic

Photo: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

Antonio Djakovic a réussi un exploit lors de la première journée des Championnats d'Europe à Budapest. Le Thurgovien de 18 ans a réalisé le meilleur temps des séries du 400 m libre.

Premier nageur en lice de la délégation helvétique, Djakovic a pulvérisé son record de Suisse qui datait de juillet 2019 de 66 centièmes en 3'47''23. Il avait remporté l'or à l'occasion des Championnats d'Europe juniors à Kazan.

Ainsi, Djakovic a réussi le meilleur temps des séries devant 48 adversaires. Il peut désormais rêver d'une médaille. Mais il y a une forte densité parmi les huit finalistes, qui se sont classés dans une fourchette de 1''2. Avec l'Italien Gabriele Detti et le Lituanien Danas Rapsys, le Thurgovien affrontera des adversaires qui ont déjà nagé 4 secondes plus vite que lui.

Les crawleurs suisses ont également brillé en relais. Deux records suisses sont tombés dans les 4 x 100 m. Roman Mityukov, Nils Liess, Noè Ponti et Antonio Djakovic ont réalisé 3'14''72, soit 1'41'' de mieux que la vieille marque qui datait de 12 ans. Le quatuor helvétique s'est classé 5e de la qualification et a décroché sa place en finale.

Premier à s'élancer, Mityukov a réalisé un excellent 48''21 pour les deux premières longueurs. Ainsi, le Genevois a effacé de 0''34 le deuxième plus vieux record national. Il appartenait à Dominique Meichtry depuis les Jeux olympiques de Pékin en 2008. Mityukov a largement réalisé le temps demandé pour une qualification olympique.

Maria Ugolkova s'est qualifiée pour les demi-finales du 100 m papillon avec le 16e temps (59''39).

/ATS
 

Actualités suivantes