Kipyegon intouchable sur 1500 m

Faith Kipyegon est intouchable, en tout cas sur 1500 m. La Kényane a cueilli avec brio son ...
Kipyegon intouchable sur 1500 m

Kipyegon intouchable sur 1500 m

Photo: KEYSTONE/AP/Petr David Josek

Faith Kipyegon est intouchable, en tout cas sur 1500 m. La Kényane a cueilli avec brio son troisième titre mondial sur la distance mardi à Budapest, menant la course de bout en bout.

Auteure de trois records du monde cette saison (1500 m, Mile et 5000 m), Faith Kipyegon a maîtrisé pleinement son sujet en finale. La Kényane de 29 ans a maintenu ses rivales à distance pour s'imposer en 3'54''87, devançant l'Ethiopienne Diribe Welteji (2e en 3'55''69) et la Néerlandaise Sifan Hassan (3e en 3'56''00).

Faith Kipyegon, qui compte également deux titres olympiques à son palmarès sur 1500 m, est la première triple championne du monde de l'histoire sur la distance. Elle tentera de s'offrir dans ces joutes un premier or mondial sur 5000 m, où elle retrouvera une Sifan Hassan revancharde.

Tamberi détrône Barshim

Triple tenant du titre à la hauteur, Mutaz Barshim a en revanche été battu mardi soir. Le Qatarien de 32 ans doit se contenter du bronze, avec 2m33. Mais il saura se réjouir pour son successeur, l'Italien Gianmarco Tamberi (2m36), avec lequel il avait partagé l'or olympique en 2021 à Tokyo.

Double champion d'Europe en plein air, champion du monde en salle en 2016, Gianmarco Tamberi s'est ainsi offert à 31 ans sa première médaille dans des Mondiaux outdoor. L'Italien, qui a effacé 2m36 à sa première tentative, a devancé l'Américain JuVaughn Harrison (2m36) au nombre d'essais.

Hudson-Smith efface Schönlebe

La soirée a aussi été marquée par le record d'Europe établi sur 400 m par Matthew Hudson-Smith. Le Britannique a couru en 44''26 en demi-finales, en relâchant sur les derniers mètres. Le médaillé de bronze des Mondiaux 2022 efface ainsi enfin le 'vieux' record détenu depuis 1987 par l'Allemand Thomas Schönlebe (44''33).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus