La Suisse n'a plus son destin en main à Calgary

L'équipe de Suisse n'a plus son destin en main dans le championnat du monde messieurs de Calgary ...
La Suisse n'a plus son destin en main à Calgary

L'équipe de Suisse n'a plus son destin en main dans le championnat du monde messieurs de Calgary.

Le CC Genève a pourtant rempli son contrat jeudi soir en écrasant la Corée du Sud 9-3 pour son avant-dernier match du Round Robin.

Les données sont plutôt simples pour le skip Peter De Cruz et ses équipiers Valentin Tanner, Sven Michel et Benoît Schwarz: 6es du classement après 21 tours à égalité avec la Norvège avec sept victoires pour cinq défaites, ils doivent faire mieux que l'équipe du skip Steffen Walstad - victorieuse de la confrontation directe - lors du 22e tour pour arracher cette 6e place tant convoitée.

Le CC Genève devra donc vaincre la Chine vendredi (dès 17h heure suisse) tout en espérant que la Norvège s'incline dans le même temps devant l'Ecosse de Bruce Mouat, qui est pour sa part certaine de disputer les quarts de finale. Un scénario qui n'a rien d'improbable: la Chine n'a gagné que deux matches jusqu'ici, alors que la Norvège a perdu ses quatre dernières parties.

La Russie, la Suède, les Etats-Unis, le Canada et l'Ecosse sont d'ores et déjà qualifiés pour la phase à élimination directe et ont donc décroché un ticket pour les JO de Pékin 2022. Le CC Genève offrirait une place à la Suisse pour ces Jeux en cas d'accession aux quarts de finale, mais doit se hisser en finale pour assurer sa propre participation aux joutes chinoises.

/ATS