Le Suédois seul sur sa planète à la perche

Il n'a fallu que quatre sauts à Armand Duplantis pour s'assurer le titre olympique à la perche ...
Le Suédois seul sur sa planète à la perche

Le Suédois seul sur sa planète à la perche

Photo: KEYSTONE/EPA/DIEGO AZUBEL

Il n'a fallu que quatre sauts à Armand Duplantis pour s'assurer le titre olympique à la perche, à Tokyo. Le prodige suédois a ensuite échoué à deux reprises de très peu contre son record du monde.

Déjà sûr de gagner après avoir franchi toutes ses barres au premier essai jusqu'à 5m97, puis 6m02, 'Mondo' a ensuite demandé une barre à 6m19, 1 cm de plus que son record du monde.

A sa première et à sa troisième tentative, il a semblé réussir mais il a fait tomber la barre avec son torse en phase descendante, alors qu'il s'était élevé bien au-dessus. Le Suédois qui vit aux Etats-Unis n'a pas été avare de ses efforts et a fait le show.

L'Américain Chris Nilsen cueille l'argent avec 5m97 et le revenant brésilien Thiago Braz, tenant du titre, le bronze avec 5m87.

A 21 ans seulement, c'est la 22e fois que 'Mondo' franchit 6m ou plus. Le Suédois, invaincu l'an dernier en seize compétitions, domine dans toutes les conditions.

A côté de ses records et de ses séries de succès en meeting, il manquait au jeune champion une consécration planétaire, lui qui avait été battu aux Mondiaux 2019 à Doha par Sam Kendricks.

L'Américain exclu à Tokyo pour après avoir attrapé la Covid, Duplantis n'avait pas grand monde à craindre et aurait sans doute été de toute façon bien au-dessus du lot. Le public suisse pourra le revoir à l'oeuvre à Athletissima à Lausanne, le 26 août.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus