Le cheval vainqueur du Kentucky Derby positif à un stéroïde

Medina Spirit, qui a remporté la 147e édition du Kentucky Derby le 1er mai sur l'ovale de Churchill ...
Le cheval vainqueur du Kentucky Derby positif à un stéroïde

Le cheval vainqueur du Kentucky Derby positif à un stéroïde

Photo: KEYSTONE/AP/Jeff Roberson

Medina Spirit, qui a remporté la 147e édition du Kentucky Derby le 1er mai sur l'ovale de Churchill Downs à Louisville, pourrait être privé de sa victoire.

Le cheval a été testé positif à une substance prohibée, a déclaré dimanche l'entraîneur Bob Baffert.

Bob Baffert a expliqué lors d'une conférence de presse que les tests effectués après la course ont montré que Medina Spirit était positif à 21 picogrammes de bétaméthasone, un stéroïde anti-inflammatoire dont l'utilisation est interdite dans les 14 jours précédant la compétition. Un deuxième résultat positif d'un autre échantillon conduirait à la disqualification du cheval.

Baffert a nié avoir traité le poulain avec ce médicament et a déclaré qu'il allait mener son enquête afin de déterminer comment la substance s'est retrouvée dans l'organisme du cheval après la course. 'J'ai reçu le plus gros coup de massue qui soit pour quelque chose que je n'ai pas fait', a clamé celui qui a été auréolé d'une septième victoire dans le Kentucky Derby, un record.

Le Kentucky Derby ouvre traditionnellement la Triple Couronne, avant les Preakness Stakes le 15 mai et les Belmont Stakes le 5 juin. La participation de Medina Spirit à cette deuxième course est compromise.

/ATS
 

Actualités suivantes