Les Suissesses battues en finale des Européenns

Triple champion du monde en titre, le CC Aarau devra encore patienter avant de décrocher une ...
Les Suissesses battues en finale des Européenns

Deux fois l'argent pour les Suisses

Photo: KEYSTONE/EPA/Mats Andersson/TT

Grise mine pour le curling suisse à Östersund pour les Européens. Tant le CC Genève (défaite 5-4 contre l'Ecosse) que le CC Aarau (défaite 8-4 contre le Danemark) ont trébuché en finale.

Face aux champions d'Europe en titre, le skip Yannick Schwaller et ses coéquipiers Benoît Schwarz, Sven Michel et Pablo Lachat sont passés tout près de la victoire. Mais le skip Bruce Mouat a parfaitement joué son rôle en profitant de l'avantage de la dernière pierre au dixième end et alors que l'Ecosse était menée 4-3. D'un superbe coup de deux, Mouat a fait gicler les pierres suisses pour s'offrir une troisième couronne continentale après celles de 2018 et 2021.

Au final, les Ecossais ont été un plus agressifs que les Helvètes en réussissant des coups de deux à deux reprises.

Ce qui fait que les Genevois n'ont pas pu venger leurs homologues féminines, battues elles par le Danemark 8-4 quelques heures avant. Triple champion du monde en titre, le CC Aarau devra donc encore patienter avant de décrocher une première médaille d'or dans des Européens. La skip Silvana Tirinzoni et ses équipières Briar Schwaller, Carole Howald, et Alina Pätz ont été battues après un end supplémentaire.

La formation argovienne avait pourtant toutes les cartes en main pour offrir à la Suisse son septième titre européen chez les dames, avec l'avantage de la dernière pierre lors de l'end supplémentaire. Mais Alina Pätz a manqué son affaire sur son ultime pierre, offrant un titre inattendu au Danemark de la skip Madeleine Dupont.

Le CC Aarau doit donc se satisfaire d'une troisième médaille sur la scène continentale, après l'argent de 2018 et le bronze de 2019. Mais il espérait forcément mieux pour son premier grand tournoi dans cette composition 'new look', Briar Schwaller et Carole Howald ayant remplacé Melanie Barbezat et Esther Neuenschwander après la 4e place des JO 2022 au côté de Silvana Tirinzoni et Alina Pätz.

/ATS
 

Actualités suivantes