Plus de droit à l'erreur pour les Suisses

Les Suisses se retrouvent à nouveau au pied du mur à Lillehammer. Peter De Cruz et ses coéquipiers ...
Plus de droit à l'erreur pour les Suisses

Les Suisses doivent compter sur une aide extérieure

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Aux Championnats d'Europe à Lillehammer, les Suisses du skip se retrouvent dans une situation inconfortable. Ils ne sont plus maîtres de leur destin à un match de la fin du tour préliminaire.

Comme l'équipe de Suisse féminine, les messieurs du CC Genève du skip Peter De Cruz doivent compter sur une aide extérieure pour rêver aux demi-finales. Ainsi, si les Suisses gagnent leur dernier match du Round Robin jeudi après-midi contre l'Allemagne, ils ne seraient qualifiés que si les Italiens s'inclinaient contre les Finlandais, déjà relégués. Les chances sont donc minces.

Les Genevois vont sans doute manquer pour la deuxième fois une médaille à l'occasion de leur dixième grand tournoi (Mondiaux, Européens, JO).

Mercredi, l'équipe avec Valentin Tanner, Peter De Cruz, Sven Michel et Benoît Schwarz a montré deux visages bien distincts. Elle a, d'abord, largement subi la loi des Ecossais du skip Bruce Mouat (1-7) mais en soirée, les Suisses ont exécuté le Danemark 12-2 avec un 5-0 dans le 5e end. Les Scandinaves ont d'ailleurs abandonné au terme du 6e end comme l'avait fait le CC Genève contre l'Ecosse.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus