Kofi Josephs quitte déjà le BC Boncourt

L’international anglais a résilié son contrat d’un commun accord avec le club ajoulot pour ...
Kofi Josephs quitte déjà le BC Boncourt

L’international anglais a résilié son contrat d’un commun accord avec le club ajoulot pour « raisons personnelles »

Boncourt et Kofi, c'est déjà fini ! Boncourt et Kofi, c'est déjà fini !

Un petit match, et puis s’en va. Arrivé à la fin de l’été, l’ailier Kofi Josephs quitte déjà le BC Boncourt après la première journée de Swiss Basketball League. Le club ajoulot annonce ce jeudi la résiliation « d’un commun accord » du contrat de l’international anglais « pour des raisons personnelles ». Selon l’entraîneur de la Red Team, Romain Gaspoz, c’est le joueur qui a demandé à être libéré. « Nous avons estimé que les raisons qu’il a évoquées étaient valables pour accepter son départ, quand bien même ce genre de décision ne fait jamais plaisir », précise le technicien en ajoutant que Kofi Josephs ne sera pas remplacé dans l’immédiat.


« Peut-être l’opportunité de construire une alchimie d’équipe »

Ce départ précipité ne semble pas non plus à mettre sur le compte du premier match à Pully-Lausanne, durant lequel l’ailier britannique s’est parfois distingué par un individualisme un peu trop prononcé. « Non, ce n’est pas lié au constat du premier match. Et cela reste un coup dur de perdre du talent, un joueur adroit au shoot et gros défenseur. Mais c’est peut-être aussi une bonne opportunité de construire l’alchimie d’équipe que l’on n’a pas vue à Lausanne. Cela va simplifier la distribution des rôles », glisse encore Romain Gaspoz. À l’issue de la défaite inaugurale chez les Foxes, l’entraîneur du BCB avait pointé un problème d’individualisme offensif entre quatre joueurs étrangers de même talent. Comme lors des matches de préparation, la Red Team n’évoluera donc qu’avec trois étrangers dès samedi face à Monthey (17h30). /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus