Le BC Boncourt a frôlé l’exploit

Deux prolongations ont été nécessaires pour départager le BC Boncourt et les Lions de Genève ...
Le BC Boncourt a frôlé l’exploit

Deux prolongations ont été nécessaires pour départager la Red Team et les Lions de Genève samedi soir en Swiss Basketball League. Les Jurassiens se sont finalement inclinés 107-103

Marlon Kessler, aux lancer-francs, a rendu sa meilleure copie de la saison samedi soir face aux Lions de Genève (photo : Georges Henz). Marlon Kessler, aux lancer-francs, a rendu sa meilleure copie de la saison samedi soir face aux Lions de Genève (photo : Georges Henz).

Les Boncourtois ont chatouillé les moustaches des Lions de Genève samedi soir. Au terme de deux prolongations et d’un suspense insoutenable, la Red Team a fini par plier face à Genève, leader du championnat de Swiss Basketball League. Le BC Boncourt s’est incliné 107-103 dans un Chaudron en ébullition.


La maîtrise en première mi-temps

Forts de leur exploit face à Fribourg Olympic dimanche dernier, les hommes de Romain Gaspoz ont entamé la rencontre tambours battants. Zachary Lewis, Marlon Kessler et Brandon Garrett ont aligné les tirs à 3 points, et les Jurassiens, 6e au classement, ont fait plus que tenir tête au leader en remportant les deux premiers quart-temps. Ils menaient 50-44 à la mi-temps.


Boncourt convaicant au retour des vestiaires

Si la prestation contre Fribourg Olympic permettait de craindre un relâchement au retour des vestiaires, il ne s’est pas produit. Les Ajoulots menaient 68-64 à la fin de la troisième période et le Chaudron se prenait à rêver d’un deuxième exploit en une semaine face à l’un des favoris au titre. La tension était alors du côté de Genève et des joueurs de Vodran Bosnic.


Une défaite au goût amer

A la fin du temps réglementaire, le score était de parité, 87-87. La première prolongation (5 minutes) n’a pas permis de départager les deux formations (97-97). Quelques rebonds égarés de Boncourt en fin de match ont offert à Genève des secondes, voire des troisièmes chances aux tirs, et les Lions ont passé l’épaule après 2’21 de jeu dans la deuxième prolongation, sur un shoot à trois points de l’Américain Terry Smith. Boncourt s’est finalement incliné 107-103.

Romain Gaspoz, coach de la Red Team qui fêtait ses 42 ans samedi, a avoué que le sentiment était mitigé après la rencontre. « La déception domine mais c’était un vrai beau moment de basket », a-t-il expliqué. Selon Marlon Kessler, auteur d’une belle prestation samedi soir (17 points, 9 rebonds), ce match est « le meilleur de la saison » pour les Jurassiens. Vedran Bosnic, coach des Lions de Genève a admis avoir « beaucoup souffert » pendant la rencontre. Selon lui, « les deux équipes méritaient de gagner ».


La prochaine échéance est cruciale

Le prochain match des Ajoulots, dimanche prochain à Massagno, sera crucial en vue de la qualification pour la SBL Cup. Au terme de cette journée, les six premières équipes du classement seront qualifiées pour la compétition. Boncourt occupe actuellement la 7e place, à égalité de points avec Lugano, 6e. /mmi

 

Une galerie photos de la rencontre est disponible ici.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus