Alexis Herrmann quitte le BCB

Le basketteur jurassien a mis un terme à son entente avec le BC Boncourt pour des raisons professionnelles ...
Alexis Herrmann quitte le BCB

Le basketteur jurassien a mis un terme à son entente avec le BC Boncourt pour des raisons professionnelles, il espérait un arrangement avec le club sur les horaires d'entraînement mais aucun accord n'a pu être trouvé

Alexis Herrmann (à droite) ne portera plus le maillot du BC Boncourt. (Photo : Georges Henz). Alexis Herrmann (à droite) ne portera plus le maillot du BC Boncourt. (Photo : Georges Henz).

Coup de tonnerre dans le Chaudron. Alexis Herrmann, en accord avec le comité du BC Boncourt, a mis un terme à son contrat avec le club de Swiss Basketball League. Cette décision, entrée en vigueur samedi dernier, a été annoncée ce lundi matin par la Red Team. Le communiqué du club explique que son meneur « a récemment obtenu une promotion qui ne lui permet plus aujourd’hui de concilier ses engagements professionnels et sportifs ». Une nouvelle qui suscite une grande déception perceptible dans les propos du président du club Grégory Franc. « C’est encore une très mauvaise nouvelle pour le BCB, on les cumule en ce moment. On a dû s’en remettre au choix d’Alexis de quitter Boncourt et de ne plus jouer avec nous. »

« Une immense déception », pour le président du BCB Grégory Franc

Mais la version du jouer diffère quelque peu de celle avancée par la direction du club. Selon lui, ses obligations envers son employeur étaient claires depuis son retour annoncé l’hiver dernier et n’ont pas changé suite à la promotion au sein de l’Office des véhicules acceptée début octobre. Alexis Herrmann regrette en revanche que d’avantage d’aménagements n’aient pas pu être trouvés avec le BCB pour s’entraîner pleinement avec le groupe.

 

« Mes horaires étaient connus »

« J’avais été très clair en disant que je souhaitais associer travail et basket. Mes horaires étaient connus, mais il n’a pas été possible de trouver un arrangement avec le club. Je ne pouvais pas être disponible n’importe quand, pas faire tous les entraînements. Je pouvais notamment arriver parfois en retard aux entraînements. Mais on est arrivé à un point où je ne voulais plus arriver en retard, j’espérais un arrangement pour les horaires d’entraînement mais cela n’a malheureusement pas été possible », explique le joueur formé au BCB, le seul de l’effectif professionnel à être estampillé « made in Jura ». Il n’aura malheureusement jamais eu l’occasion, depuis son retour annoncé le 31 janvier, de rejouer avec la Red Team en raison d’une blessure à l’épaule survenue avant le début du championnat.

« Nous n’avons pas pu trouver de solution », explique Alexis Herrmann

Le club ajoulot assure néanmoins dans son communiqué qu’Alexis Herrmann « fera toujours partie de la grande famille du BCB et qu’il se réjouit de pouvoir bénéficier à l’avenir de son expérience et de ses connaissances du basketball suisse ». Le meneur jurassien, lui non plus, ne ferme pas la porte à un retour au sein de la première équipe du BC Boncourt, si des aménagements au niveau des horaires d'entraînement pouvaient être trouvés. /comm-nmy-emu-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus