Le BCB a manqué d’arguments sur la fin

Exemplaire dans l’attitude mais décimé avec seulement six joueurs valides sur la feuille de ...
Le BCB a manqué d’arguments sur la fin

Exemplaire dans l’attitude mais décimé avec seulement six joueurs valides sur la feuille de match, le BC Boncourt s’est incliné 82-69 mardi soir à Nyon pour son premier match de l’année

Derek Jackson et ses coéquipiers ont livré un match admirable d'abnégation. Frustrant ! (Photo : Stéphane Bée) Derek Jackson et ses coéquipiers ont livré un match admirable d'abnégation. Frustrant ! (Photo : Stéphane Bée)

En dépit de toute sa bonne volonté, le BC Boncourt a entamé 2022 par une défaite. Les Jurassiens sont tombés avec les honneurs 82-69 mardi soir à Nyon pour la reprise du championnat de Swiss Basketball League après les fêtes. Mais le résultat, une sixième défaite en sept matches toutes compétitions confondues, reste presque anecdotique au vu du contexte.


Chatkevicius et Cissoko pas qualifiés

Après des jours difficiles marqués par l’éviction de trois joueurs devenus indésirables, le BCB n’a pas pu aligner ses deux fraîches recrues Dainius Chatkevicius et Boukhary Cissoko, faute d’avoir obtenu leurs licences à temps. Une complication de plus qui a contraint Vladimir Ruzicic a n’aligner que sept joueurs dont six valides compte tenu de la blessure de Patrick Kovac. Le comble ? Aucun joueur issus des U23 n’a pu être déniché pour atteindre les 10 joueurs requis sur la feuille de match, exposant ainsi le club à une amende.

Malgré la défaite, le capitaine Nemanja Calasan loue l'état d'esprit de son équipe

Le collectif a fait bloc

Contre vents et marées, les quelques survivants présents au Rocher ont pourtant livré un match exemple dans l’attitude. A l’image de cette première mi-temps admirable de solidarité collective, durant laquelle la Red Team a cadenassé la peinture pour empêcher les « grands » du BBC Nyon d’imposer leur loi. Pas franchement rentrés dans leur match, les Vaudois se sont fait volés plusieurs ballons par le remuant Derek Jackson (14 points, 9 ballons volés) et ont laissé filer les Jurassiens au vestiaire avec six points d’avance à la pause (31-37) à la surprise générale.


Roque Martinez fait craquer Boncourt

Le BC Boncourt semblait proche de l’exploit en menant encore 65-60 à 4’30 de la fin, mais a fini par payer physiquement et dans la lucidité le manque de rotations. Sous les accélérations dévastatrices de Romario Roque Martinez (18 points), nouvelle recrue colombienne de Nyon, la défense ajoulote a accumulé les fautes et fini par voler en éclat dans les dernières minutes. Du haut de ses 36 printemps, Nemanja Calasan a terminé sur les rotules avec 40 minutes de jeu au compteur, tout comme Derek Jackson. En sursis après ses dernières prestations en 2021, Brent Jackson (15 points, 8 rebonds) s’est montré davantage impliqué malgré quelques tentations tenaces à jouer les solistes. Néanmoins, à défaut de ramener la victoire, le BCB a rallumé la flamme de l’espoir. /jpi

Le télégramme

BBC Nyon – BC Boncourt 82-69 (21-21 10-16 19-14 32-18)

Salle du Rocher à Nyon, 350 spectateurs.

Arbitres : Clivaz/Vitalini/Demierre.

Nyon : Jaunin (11 points), Wolfisberg (0), Dufour (2), N’Doye (16), Warden (3), Hayman (10), Eyenga (4), Van Rooij (7), Sow (11), Roque Martinez (18).

BC Boncourt : B. Jackson (15 points), D. Jackson (14), P. Kozic (12), J. Kozic (18), Wälti (3), Calasan (7).


Statistiques détaillées de la rencontre.


Classement: 1. SAM Massagno 11/21. 2. Fribourg Olympic 11/21. 3. Nyon 12/19. 4. Lions de Genève 11/18. 5. Union Neuchâtel 11/17. 6. Boncourt 12 matches/16 points. 7. Swiss Central 11/15. 8. Starwings Bâle 11/15. 9. Monthey-Chablais 11/13. 10. Lugano Tigers 11/13.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus