Uni, le BC Boncourt retrouve la lumière

Grâce à un gros effort collectif, le club jurassien est venu à bout de Swiss Central 85-68 ...
Uni, le BC Boncourt retrouve la lumière

Grâce à un gros effort collectif, le club jurassien est venu à bout de Swiss Central 85-68 ce samedi pour renouer avec la victoire en Swiss Basketball League

Petar Kozic est félicité par ses coéquipiers après sa grosse performance de la soirée (photo : Stéphane Bée). Petar Kozic est félicité par ses coéquipiers après sa grosse performance de la soirée (photo : Stéphane Bée).

Le BC Boncourt retrouve le sourire dans sa demeure. Pour son 1er match de l’année à domicile, il s’est défait de Swiss Central 85-68 samedi en Swiss Basketball League. Ce succès permet aux Ajoulots de mettre fin à une série de trois revers de rang (deux en championnats et un en Coupe de la Ligue), mais aussi de rester à deux victoires du top 4. 5e, le BCB passe devant son adversaire du jour au classement. Il se réjouira surtout d’avoir livré une prestation aboutie sur le plan collectif, malgré l’absence de Dainius Chatkevicius. Le Lituanien, l’une de ses deux dernières recrues boncourtoises, n’était pas encore qualifié, au contraire du Français Boukhary Cissoko.

À la découverte de Boukhary Cissoko

De la combativité et de l’unité

Le BC Boncourt a semé son adversaire dans un 1er quart de qualité. Emmené par un Derek Jackson au four et au moulin et un Petar Kozic des plus inspirés, le collectif jurassien a rapidement creusé l’écart pour mener de 8 points à la 6e (15-7) et de 9 à la fin des 10’ initiales. La Red Team a même repoussé son opposant lucernois à 13 longueurs à la 15e (33-20) grâce à un groupe soudé et se battant sur chaque ballon. Seules ombres au tableau de cette 1re mi-temps, le manque d’efficacité de Boukhary Cissoko pour sa première avec le BCB (0/5 en 6’37’’), malgré l’envie de bien faire et quelques gestes de classe, et une panne offensive permettant à Swiss Central de recoller (de 36-25 à la 17e à 39-37 à la 21e).


Derek Jackson en capitaine du navire

Derek Jackson a alors endossé ses responsabilités en rentrant deux paniers à 3 points coup sur coup. Ces actions ont eu le don de réveiller le BCB et de lui redonner 9 puis 12 longueurs d’avance à la 27e (59-47). La Red Team ne s’est, dès lors, plus laissée endormir. Avec une certaine maîtrise, elle a su tenir à distance Swiss Central, ne lui permettant jamais de revenir à moins de 8 points.

Juraj Kozic juge la performance de son frère Petar

A confirmer

Après la mise à la porte de trois éléments et l’engagement de deux nouvelles recrues, on retiendra surtout l’effort collectif du BCB. L’équipe a paru unie et soudée sur le terrain, chacun se battant pour son coéquipier. Si elle reste à confirmer ces prochaines semaines avec l’intégration du Lituanien Dainius Chatkevicius, cette unité pourrait bien permettre aux Ajoulots d’accrocher le bon wagon. /msc

Boukhary Cissoko, aligné pour la 1re fois sous les couleurs du BCB (photo : Stéphane Bée). Boukhary Cissoko, aligné pour la 1re fois sous les couleurs du BCB (photo : Stéphane Bée).

Le télégramme

BC Boncourt – Swiss Central 85-68 (20-11 19-22 26-22 20-13)

Chaudron de Boncourt, 551 spectateurs.

Arbitres : Novakovic/Mazzoni/Goncalves.

BC Boncourt : B. Jackson (8 points), D. Jackson (16), P. Kozic (21), Wälti (3), Calasan (15); J. Kozic (19), Cissoko (3).

Swiss Central : Phillips (8 points), Anderson (13), Plüss (3), Fuchs (6), Leemans (6); Nana (18), Obim (0), Lehmann (14), Schärer (0).


Les statistiques détaillées de la rencontre.


L’autre match du jour : Genève – Fribourg 64-93.

Classement : 1. Fribourg Olympic 13/25 (1072-852). 2. SAM Massagno 11/21 (980-797). 3. Lions de Genève 13/20 (949-975). 4. Nyon 12/19 (911-895). 5. Boncourt 13/18 (1079-1119). 6. Swiss Central 13/18 (966-1076). 7. Union Neuchâtel 11/17 (818-806). 8. Starwings Bâle 11/15 (778-841). 9. Monthey-Chablais 12/14 (875-967). 10. Lugano Tigers 11/13 (836-936).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus