Quand le courage de la Red Team ne suffit pas

Le BC Boncourt devra encore attendre pour cueillir sa première victoire de la saison hors du ...
Quand le courage de la Red Team ne suffit pas

Le BC Boncourt devra encore attendre pour cueillir sa première victoire de la saison hors du Chaudron. Les basketteurs ajoulots, valeureux mais usés, se sont inclinés à Nyon 75-63 mercredi soir. La pause de 10 jours arrive à point nommé

Les mots d'Etienne Faye ne suffisent pas à guérir les maux des Boncourtois (photo : archives, Stéphane Bée). Les mots d'Etienne Faye ne suffisent pas à guérir les maux des Boncourtois (photo : archives, Stéphane Bée).

Un BC Boncourt valeureux mais usé… La Red Team n’a pas pu ramener mieux qu’une défaite de Nyon mercredi soir. Les Ajoulots ont été défaits 75-63 en Swiss Basketball League et devront encore attendre pour empocher leur première victoire à l’extérieur cette saison. S’ils ont mené en début de match, un faible apport de points par le banc (25-9 en faveur des remplaçants vaudois) et une maigre réussite à 3 points (19%), notamment, ont empêché les Boncourtois de résister aux vents contraires qui s’abattent sur eux ces dernières semaines. Cette 3e défaite d’affilée relègue le BCB à la 9e place du classement. « Ça met un coup au moral mais ça ne nous abat pas », affirme l’ailier Philippe Eyenga qui a affronté mercredi son club formateur. 

Les Vaudois ont défendu à deux sur le porteur de balle jurassien, ce qui a posé problème à la Red Team, comme l’explique l’entraîneur du BCB Etienne Faye

De nombreux bobos

Sur le terrain, il semble que les sept valeureux Boncourtois qui ont foulé le parquet du Rocher ne pouvaient pas donner plus. La troupe d’Etienne Faye était notamment affaiblie par l’absence sur blessure de son capitaine et meneur Josh Brown. « Jouer sans meneur titulaire, c’est compliqué. On doit trouver des solutions avec Marvin [Nesbitt] et Marlon [Kessler] », explique Philippe Eyenga. Le BCB a lutté avec des armes trop affaiblies, à l’image de son meilleur marqueur Martins Igbanu. « Igbanu, normalement il ne devait pas jouer, il a un problème au pied. Florian Steinmann revient aussi par rapport à une blessure au pied. Marlon Kessler prend un coup pendant le match qui l’a gêné » : voilà le diagnostic dressé par l’entraîneur Etienne Faye.

« On va essayer de trouver le plus rapidement possible le remplaçant de Josh Brown », ajoute-t-il, alors que la Red Team ne rejouera que le 3 décembre en SBL. Une pause qui tombe à pic, confirme le Sénégalais : « Ça va nous faire du bien, une petite trêve. De toutes façons, on n’a pas la capacité de jouer deux matches par semaine ». « Tout le monde a besoin de bien récupérer », abonde Philippe Eyenga.

Etienne Faye fait le point sur l’état des troupes

« Le moral est au plus bas. Il faut avoir la capacité de rebondir », conclue Etienne Faye, avec lucidité et le regard tourné vers l'avenir. Pourtant, il semble bien que l'avenir de la Red Team soit entre les mains des dirigeants du club bien plus qu'entre celles des joueurs et de leur entraîneur qui n'ont pas le pouvoir de garnir les rangs. /mmi

Le télégramme

BBC Nyon – BC Boncourt 75-63 (11-15 25-15 19-17 20-16)

Le Rocher, Nyon.

Arbitres : Stojcev/Papaioannou/Gharib.

BBC Nyon : Dougherty (8 points), Wolfisberg (13), Dufour (2), Jaunin (11), Brooks (19), N’Doye (15), Bono (0), Ugurtas (0), Van Rooij (0), Fongué (5), Norbal (0), Rothrock (2).

BC Boncourt : Igbanu (16 points), Eyenga (2), Nesbitt (11), Steinmann (6), Monteiro (7), Kessler (11), Bengui (10).

Retrouvez ici les statistiques détaillées de la rencontre

Résultats: Union Neuchâtel - Monthey-Chablais 99-85 (54-36). Massagno - Starwings Bâle 93-57 (50-36). Swiss Central - Lions de Genève 85-95 (39-55).

Classement: 1. Massagno 8/14. 2. Fribourg Olympic 8/12. 3. Vevey Riviera 7/10. 4. Lions de Genève 7/8. 5. Monthey-Chablais 9/8. 6. Starwings Bâle 9/8. 7. Lugano Tigers 7/6. 8. Union Neuchâtel 7/6. 9. Boncourt 8/6. 10. Nyon 7/4. 11. Swiss Central 7/2.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus