Un vrai derby qui débouche sur un nul

Le FC Bienne et le FC Moutier n'ont pas pu se départager au terme d'une partie à rebondissements ...
Un vrai derby qui débouche sur un nul

Le FC Bienne et le FC Moutier n'ont pas pu se départager au terme d'une partie à rebondissements qui s'est terminée sur le score de 3-3 à la Tissot Arena

 Garry Germann exulte : il vient de redonner l'avantage au FC Moutier (photo : Georges Henz).

Le FC Moutier signe un exploit. Il a réussi à ramener un point de son déplacement à la Tissot Arena. Le FC Bienne et les Prévôtois ont fait match nul 3-3, dimanche après-midi, en 2e ligue interrégionale de football. Ce premier match de championnat du deuxième tour pour les deux équipes a débouché sur une partie intense, indécise et tendue, disputée sous un temps maussade mais sur une pelouse de bonne qualité pour un mois de mars. Kaua Safari, côté biennois, et Cédric Hulmann, côté prévôtois, ont signé un doublé dans ce duel suivi par 514 spectateurs. Au classement, Bienne reste solide leader. Moutier est 4e.

 

Le rouleau compresseur biennois en marche

Le FC Bienne est très bien entré dans son match. Sur sa première occasion franche, le FCB a trouvé l'ouverture en deux temps à la 7e minute de jeu grâce à Kaua Safari. Trois minutes plus tard, le coup franc d'Ivo Zangger aurait pu permettre aux Biennois de doubler la mise, mais le ballon a filé de peu à côté du but de Gian Huber. Les Seelandais ont ensuite géré leur acquis avec une finesse technique parfois très séduisante, faisant face à un bloc prévôtois bien organisé. La possession du ballon a été largement en faveur des protégés de Kurt Baumann qui ont pourtant peiné à mettre à mal l'arrière-garde de la troupe de David Quain. Sur une action verticale, Sylvain Mora, repris au dernier moment par la défense du FCM, aurait pu bénéficier d'un pénalty (35e). Quelques minutes après, Moutier a pu égaliser sur son premier tir cadré du match. Amine Boukaoui a profité d'une rupture pour servir Cédric Hulmann qui a fini le travail avec une belle balle piquée.



Pénalty puis expulsion

Au retour des vestiaires, Moutier a profité d'une erreur défensive d'Ivo Zangger pour prendre les devants. Cédric Hulmann, encore lui, a crucifié le portier biennois d'une superbe reprise de volée. Bienne a ensuite peiné à hausser son rythme, a manqué de tranchant offensivement. Il a toutefois pu recoller à la marque sur un pénalty transformé par Kaua Safari, consécutivement à une faute de Loïc Schmid sur Sylvain Mora (2-2, 61e). Dans la foulée, une bagarre générale a éclaté devant le but prévôtois. Le capitaine seelandais, Labinot Sheolli, a été expulsé. Moutier a profité de sa supériorité numérique pour marquer le 3-2 à la 72e. Garry Germann s'est trouvé à la conclusion d'un joli débordement du joker Sofiane Achour. Un autre joker a tenu son rang en fin de rencontre. Alors que les Biennois ont jeté leurs forces dans la bataille, ils ont été récompensés par une frappe victorieuse de Diego Sandmeier (86e), entré peu de temps auparavant. Les deux équipes ont ensuite eu des possibilités pour engranger trois points. La plus nette d’entre elles a été pour le Prévôtois Djemel Zerkoum, dont la déviation a filé quelques centimètres à côté du poteau biennois.

Au final, ce score de parité récompense les efforts du FC Moutier. Il pénalise, en revanche, un FC Bienne qui n’a pas toujours trouvé la solution pour enfoncer le clou quand il en avait la possibilité, notamment dans la première demi-heure. /mle

Retrouvez des images de la rencontre ici


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus