Le grand gâchis de la Nati

Alors qu’elle menait encore 3-0 à moins de dix minutes de la fin, l’équipe de Suisse de football ...
Le grand gâchis de la Nati

Alors qu’elle menait encore 3-0 à moins de dix minutes de la fin, l’équipe de Suisse de football a concédé un match nul 3-3 des plus rageants face au Danemark en match de qualification pour l’Euro 2020

Kevin Mbabu et la Suisse ont raté une magnifique occasion face au Danemark. (Photo : Georges Henz) Kevin Mbabu et la Suisse ont raté une magnifique occasion face au Danemark. (Photo : Georges Henz)

« J’ose le dire, c’est une faute professionnelle », a commenté sans détour Denis Zakaria à l’issue d’une partie complètement folle. Plombée par une fin de match catastrophique, l’équipe de Suisse de football a concédé un match nul 3-3 extrêmement frustrant face au Danemark mardi soir au Parc St-Jacques à Bâle. La Nati menait pourtant 3-0 à moins de dix minutes du terme dans ce match de qualification pour l’Euro 2020. Mais elle a totalement perdu le fil dans les dernières minutes et a concédé des buts de Mathias Jorgensen (84e), Christian Gytkjaer (88e) et Henrik Dalsgaard dans les dernières secondes (93e) ! Un naufrage qui a suscité la consternation des quelques 18'352 spectateurs du Parc St-Jacques.


La Suisse taille patron en première période

Installée dans son nouveau schéma en 3-5-2, la bande à Vladimir Petkovic avait pourtant totalement dominée la première mi-temps, hormis une entame un peu fébrile et ces deux frappes non-cadrées de Christian Eriksen et Martin Braithwaite dans les premières secondes. Il a fallu quelques minutes à cette défense à trois (Rodriguez-Akanji-Elvedi) pour prendre ses marques. Tout comme Kevin Mbabu, titularisé à droite à la place de l’emblématique Stefan Lichtsteiner. Comme un diesel, l’équipe de Suisse a petit à petit repris le monopole du ballon et ouvert le score après le quart d’heure de jeu. Au terme d’un beau mouvement, Albian Ajeti servi dos au but remettait le ballon à Remo Freuler dont la frappe ne laissait aucune chance à Kasper Schmeichel (1-0, 19e). Mais ce fut l’un des rares éclairs d’une première période, certes maîtrisée, mais assez calme face à des Danois sevrés de ballons devant.

Xhaka et Embolo ont pourtant fait le show...

Le deuxième éclair est venu à la 66e minute du pied droit de Granit Xhaka. Servi sur un contre par Steven Zuber à l’entrée de la surface de réparation, le milieu de terrain d’Arsenal décochait une merveille de frappe croisée dans la lunette de Schmeichel. Un geste superbe qui venait soulager une Nati alors bousculée par des Scandinaves revigorés après la pause. On a même frôlé la leçon de réalisme lorsque Breel Embolo a dévié acrobatiquement une tête d’Akanji pour tromper une nouvelle fois la vigilance de Schmeichel (3-0, 76e). Face à la dixième nation au classement Fifa et principal adversaire de ce groupe B, c’était jusque-là la soirée rêvée. Mais en profitant de la baisse de rythme helvétique, des contres et des coups de pied arrêtés, le Danemark a ramené son adversaire sur terre en arrachant un point. L’équipe de Suisse a également perdu son assise technique dans la conservation du ballon après la sortie de Granit Xhaka, étincelant mardi soir, à la 79e minute. Ce match nul profite surtout à l’Irlande qui s’empare de la tête du groupe D avec deux victoires en deux matches. /jpi

 

Le télégramme

Suisse - Danemark 3-3 (1-0)

Bâle, Parc St-Jacques, 18 352 spectateurs.

Arbitre: Skomina (SLO).

Buts: 19e Freuler 1-0. 66e Xhaka 2-0. 76e Embolo 3-0. 84e Mathias Jorgensen 3-1. 88e Gykjaer 3-2. 93e Dalsgaard 3-3.

Suisse: Sommer; Elvedi, Akanji, Rodriguez (46e Benito); Mbabu, Zakaria, Xhaka (79e Sow), Freuler, Zuber; Embolo, Ajeti (71e Mehmedi).

Danemark: Schmeichel; Dalsgaard, Kjaer, Mathias Jorgensen, Stryger Larsen; Schöne (70e Hojbjerg), Delaney; Poulsen, Eriksen, Braithwaite; Nicolai Jorgensen (70e Gytkjaer).

Notes: la Suisse notamment sans Shaqiri, Seferovic, Fernandes (blessé) ni Schär (ménagé). Avertissements: 38e Nicolai Jorgensen. 59e Zakaria. 91e Akanji. 95e Embolo.


Le Classement du groupe D : 1. Eire 2/6. 2. Suisse 2 matches/4 points. 3. Danemark 1/1. 4. Gibraltar 1/0. 5. Géorgie 2/0.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus