Ces Biennois qui ont la fibre Ajoie

Passés par Ajoie, Valentin Nussbaumer, Gilian Kohler et surtout Kevin Fey soutiendront le ...
Ces Biennois qui ont la fibre Ajoie

Passés par Ajoie, Valentin Nussbaumer, Gilian Kohler et surtout Kevin Fey soutiendront le HC Ajoie dimanche en finale de Coupe de Suisse face à Davos

Kevin Fey a prévu de trinquer à la santé du HC Ajoie dimanche soir. Kevin Fey a prévu de trinquer à la santé du HC Ajoie dimanche soir.

Le premier supporter du HC Ajoie dans le vestiaire du HC Bienne, c’est sans doute Kevin Fey. Ancien joueur du club en Ligue B (2009-2016), le défenseur qui évolue désormais en National League a gardé bon nombre d’amis dans le vestiaire ajoulot. Et a gardé la « fibre Ajoie », si bien qu’il a déjà tout prévu pour sa soirée de dimanche dans un établissement delémontain. « La fondue est déjà commandée », sourit le défenseur du HC Bienne qui croit aux chances de ses anciens coéquipiers, même face à Davos qui s’affirme comme l’une des meilleures équipes de l’élite du moment.

Les conseils de Kevin Fey pour battre Davos

« Ils ont déjà montré qu’ils peuvent battre Lausanne, Zurich et Bienne sur un match... Donc s’ils parviennent à sortir leur meilleur match dimanche, c’est faisable de gagner cette coupe. Mais Davos est très solide, c’est une équipe jeune qui a très faim de gagner quelque chose. Mais je vois bien des chances pour Ajoie de remporter ce match », glisse Kevin Fey. Supporter par intérêt ? Car n'oublions pas que le HC Ajoie a éliminé… le HC Bienne début décembre en demi-finale. « Ah c’est clair ça fait toujours mieux quand on peut dire : oui mais on s’est fait éliminer par le champion », rigole le Seelandais. Mais ancien Ajoulot. Et toujours habitant du Jura. Donc oui, sans rancune pour la demi-finale, le cœur y est aussi. « Bien sûr, j’avoue être pour Ajoie. C’est un moment spécial de pouvoir vivre ça dans le Jura, voir les copains aller jusqu’en finale », reprend l’habitant de Châtillon avec sérieux.

Valentin Nussbaumer, le coeur jurassien

Ses jeunes coéquipiers, les Jurassiens Valentin Nussbaumer et Elien Paupe sont, eux, des produits de la formation du HCA. Même si l’attaquant a essentiellement fourbi ses armes au haut niveau avec le HC Bienne. « J’étais pour Bienne lors de la demi-finale… Mais là, mon cœur balance côté Jurassien ! J’ai joué à Ajoie, du coup je soutiens les Ajoulots et cette coupe serait une bonne chose pour eux, pour le club et la région », confie celui qui a fait son retour au HCB en début d’année. Son pote sur la glace et en dehors s’appelle Gilian Kohler. Lui aussi passé par Ajoie et révélé en un éclair sous le maillot jaune et noir en fin de saison dernière avec 6 points en 5 matches. Ce n’était qu’un passage dans le Jura, mais riche en souvenirs. « Bon, j’ai encore la demie en travers de la gorge », avoue quand même le jeune attaquant de Sonceboz. « Mais c’est clair que d’être passé là-bas, s’être fait quelques amis et les voir maintenant en finale, c’est super. J’espère qu’ils vont gagner car ils le méritent ». En cas de victoire jurassienne, Kevin Fey prévoit déjà de « faire santé avec une petite bière, une petite coupe de vin blanc ou quelque chose ». Ses anciens coéquipiers, eux, n’entendent pas se contenter d’une « petite » coupe. Mais bien de faire basculer tout un peuple dans l’ivresse. /jpi

Gilian Kohler : « J’espère qu’ils vont gagner »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus