« Je ne croyais pas vraiment que c’était possible »

Un mois après avoir disputé le dernier match officiel de sa carrière, Julien Vauclair ouvre ...
« Je ne croyais pas vraiment que c’était possible »

Un mois après avoir disputé le dernier match officiel de sa carrière, Julien Vauclair ouvre son grand livre de souvenirs et se confie sur son parcours dans le milieu du hockey sur glace

Julien Vauclair sur une patinoire, c'est désormais une image d'archive (photo : archives/Georges Henz). Julien Vauclair sur une patinoire, c'est désormais une image d'archive (photo : archives/Georges Henz).

Sa carrière a pris fin le 29 février à l’issue du derby tessinois Lugano – Ambri. Ce match de National League s’est joué dans une ambiance toute particulière. La rencontre s’est tenue à huis clos, comme l’ensemble des deux dernières journées de la saison du championnat de Suisse de hockey sur glace. Un mois plus tard, Julien Vauclair a accepté, pour RFJ, de regarder dans le rétroviseur. Le Jurassien a patiné durant plus de 20 ans sur les glaces de tout le pays et même d’Amérique du Nord.

La fin de carrière

Julien Vauclair peut aisément être qualifié de clubiste. Formé au HC Ajoie, il a mis le cap sur Lugano à 17 ans. Il n’a connu aucun autre club de National League. Le natif de Courtemaîche aura défendu les couleurs du maillot bianconero durant 20 saisons !

Julien Vauclair et le HC Lugano

La seule infidélité du Jurassien au HC Lugano aura été un périple de trois hivers en Amérique du Nord. Julien Vauclair a tenté sa chance en NHL de 2001 à 2004. Il touchera au graal le 25 octobre 2003 en devenant le premier Jurassien à évoluer dans la plus prestigieuse ligue du monde. Si son compteur est resté bloqué sur un seul match en NHL, il demeure toujours l’unique représentant du canton à avoir connu cette honneur. Le reste de son quotidien outre-Atlantique s’est fait en AHL avec les Grand Rapids Griffins et les Binghamton Senators.

Le rêve américain

Julien Vauclair a disputé près de 1'000 matches dans l’élite du hockey sur glace suisse. Il a aussi connu les joies de l’équipe de Suisse, disputant onze championnats du monde et trois Jeux olympiques. A la clé, l’Ajoulot a épinglé deux titres de champion de Suisse (1999 et 2006) et une médaille de vice-champion du monde (2013).

Ses titres et les Jeux olympiques

Jeune retraité, Julien Vauclair ne quitte pas pour autant le monde du hockey sur glace. Il va désormais être en charge de la détection pour le HC Lugano. Et si son avenir semble s’écrire au Tessin, le Jurassien n’en oublie pas son club formateur. Il distille même un précieux conseil à tous les jeunes hockeyeurs. /msc

Le HC Ajoie et la jeunesse

Personne ne portera jamais plus le numéro 3 de Julien Vauclair au HC Lugano (photo : archives/Georges Henz). Personne ne portera jamais plus le numéro 3 de Julien Vauclair au HC Lugano (photo : archives/Georges Henz).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus