Genève se paie le leader

Et une dixième victoire en onze matches pour Genève-Servette. Aux Vernets, les Aigles ont épinglé ...
Genève se paie le leader

Genève se paie le leader

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Et une dixième victoire en onze matches pour Genève-Servette. Aux Vernets, les Aigles ont épinglé Fribourg, leader de National League, sur le score de 4-1.

En basket, on dirait que Genève a la main chaude. Faudrait-il donc parler de canne ou de patin chaud? Ce qui est sûr, c'est que Jan Cadieux a réussi à redonner une âme au club lémanique. Les Grenat se présentent chaque soir avec la ferme intention de gagner et cela se ressent.

Face à une équipe sortie de quarantaine il y a peu, Genève a pourtant eu de la peine à se mettre dans le bon sens. Dominés lors du tiers initial, les Genevois ont encaissé l'ouverture du score à la 24e via l'inévitable Julien Sprunger. Le capitaine des Dragons, auteur de son 11e but cette saison, a profité d'une mauvaise maîtrise du puck du portier Dominic Nyffeler.

Mais le GSHC a répondu à la 30e sur un power-play conclu par Marc-Antoine Pouliot. Et les Genevois ont piégé les Fribourgeois en début de troisième tiers par Joël Vermin qui a habilement dévié un lancer de Vatanen. Le futur Bernois, sélectionné pour les JO par Patrick Fischer, a inscrit le 2-1 et le 4-1 dans la cage vide. L'ancien joueur du LHC en est à sept buts sur ses quatre derniers matches.

Entre ces deux réussites de Vermin, c'est Winnik qui a donné ce petit matelas d'avance aux Aigles à la 53e.

Genève conforte sa septième place au classement et revient sur le 6e, Davos.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus