Lausanne succès timide, Lugano tonitruant

Lausanne, Lugano et Berne n'ont pas manqué leur entrée dans le Championnat de National League ...
Lausanne succès timide, Lugano tonitruant

Lausanne succès timide, Lugano tonitruant

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Lausanne, Lugano et Berne n'ont pas manqué leur entrée dans le Championnat de National League. Les Vaudois se sont imposés 5-2 contre un Langnau fort démuni.

Lausanne n'a pas manqué son début de Championnat dans un match qui aurait ressemblé à un piège. Mais il faut bien reconnaître que l'adversaire du soir n'avait pas grand-chose à proposer si ce n'est sa bonne volonté. Les Emmentalois se sont présentés sur la glace de Malley avec un seul joueur étranger, le Canadien Ben Maxwell, l'autre, Robbie Earl est blessé. De surcroît, le gardien titulaire Ivars Punnenovs était aussi sur le flanc. C'est donc Gianluca Zaetta (ex Zoug Academy) qui a dû essuyer les plâtres.

Les Vaudois se sont rapidement mis dans le bon sens avec l'ouverture du score de Josh Jooris en supériorité numérique (6e). Ronalds Kenins a inscrit le no 2 juste après la reprise de la deuxième période. La réduction du score de Julian Schmutz a été rapidement suivie moins de 3' plus tard d'une réussite de Christoph Bertschy à 5 contre 4 (39e), qui s'est assez facilement joué de Zaetta. A 3-1, les hommes de Craig McTavish avaient tout pour se mettre à l'abri. Las, ils ont encaissé un but de Maxwell (43e) qui a relancé les actions des Bernois. La délivrance est venue d'un tir du poignet de Heldner (52e), qui a surpris Zaetta, gêné par le trafic. Le LHC a encore beaucoup à prouver dès vendredi à Bienne.

Devant 6750 spectateurs, le CP Berne a pris la mesure d'Ambri-Piotta (2-0). Les joueurs de la capitale ont dû attendre le début de la deuxième période pour prendre l'avantage par Gaëtan Haas. Les Léventins ont laissé passer leur chance quand Vincent Praplan a écopé d'une pénalité de match pour charge à la bande à la fin de la deuxième période. Au lieu de d'égaliser, les hommes de Luca Cereda se sont fait surprendre en supériorité numérique par l'ancien Lausannois Dustin Jeffrey à 1'' de la deuxième sirène !

Lugano a réussi une entrée tonitruante face aux Zurich Lions (4-0). La troupe de Serge Pelletier a tout de suite mis sous pression le dernier vainqueur de la saison régulière, qui jouait pourtant avec toutes ses stars y compris Sven Andrighetto. Les Tessinois ont ouvert la marque par Dario Bürgler en supériorité numérique (9e). Daniel Carr, le transfert sous forme de prêt de Nashville, s'est illustré d'entrée avec un doublé où le Canadien a su placer sa canne au millimètre devant le portier Flüeler. Il faut aussi souligner le bon match de Niklas Schlegel dans la cage luganaise qui a repoussé 34 (!) tirs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus